FORMATION "INDIKI"

Trouve ton ikigai* et deviens un(e) indépendant(e) épanoui(e).

Transforme tes passions et talents en activité(s) indépendante(s) rémunératrice(s)

* Ikigaï : philosophie japonaise du bonheur pour donner du sens à son quotidien et vivre de sa passion.

    Tu souhaites :

    • Trouver une activité qui te plaît ET rémunératrice, tout en gardant du temps pour ta famille
    • Trouver ta passion et pouvoir gagner ta vie en la pratiquant
    • Redéfinir ton projet pour qu’il soit en adéquation avec tes valeurs et tes passions
    • Faire de tes talents et des activités ou tâches qui t'épanouissent un guide pour trouver ou créer un vrai métier cohérent
    • Quitter l'univers du salariat et être sûr(e) d'avoir un projet d'entreprise viable pour en vivre correctement, et ne plus te préoccuper d'un revenu fixe et pour la retraite
    • Vivre davantage tes passions
    • Gagner ton indépendance financière
    • Une activité assez flexible pour réussir à conjuguer couple qui travaille et enfants en bas âge, sans avoir à déléguer leur éducation
    • Définir le domaine d'activité qui te correspondrait le mieux en tant qu’indépendant.
    • Trouver ton métier idéal et être sûr(e) que c'est le bon sans regret
    • Construire un projet avec plusieurs activités qui ramène assez d’argent pour en vivre pleinement (slasheur.se)
    • Construire ta nouvelle activité en parallèle de l'activité existante pour assurer la "passation" financière entre les deux

    Mais tu rencontres des difficultés :

    • Tu ne connais pas ta passion et n'as donc pas vraiment d'élan pour entreprendre des actions
    • Tu n'arrives pas à trouver ta voie, tes talents, ce que tu devrais faire comme métier
    • Tu sais ce que tu aimes faire dans ton quotidien, les tâches et activités qui te plaisent mais tu n'arrives pas à transposer tout ça dans un métier et te sens bloqué(e) et démotivé(e) car contraint(e) de travailler dans des domaines qui ne te correspondent pas
    • Tu as peur qu'effectuer un switch dans ta vie professionnelle fasse prendre un trop gros risque à ta famille
    • Tu aimes beaucoup de choses et ne sais pas comment te lancer, où aller…
    • Tu crains d’être illégitime dans un domaine d’activité dans lequel tu n’as jamais exercé
    • Tu ne sais pas quelle activité en freelance tu pourrais occuper compte tenu de ton parcours
    • Tu as peur de ne pas réussir à entreprendre quelque chose qui fonctionnera, à trouver un moyen de te rémunérer qui soit en cohérence avec tes valeurs
    • Tu n'arrives pas à trouver quelle activité créer, rien ne te paraît viable donc tu stagnes
    • Tu as peur de gâcher ta formation en école de commerce si tu prends un virage à 360 degrés avec cette formation
    • Tu sors tout juste de Master et tu te retrouves un peu perdu(e) sur la démarche à suivre pour arriver correctement à construire ton projet.

    Je suis passée par là...

    Isis

    Pendant mes différentes expériences professionnelles (stages et CDI), je me suis heurtée aux contraintes du salariat. A force, j’ai réalisé que je serais bien mieux en devenant indépendante.

    Contrainte #1 : je ne peux pas exprimer mon plein potentiel

    2013 : en stage au Vietnam, je demande à mes managers de modifier ma mission pour mon dernier mois de stage :prospecter localement plutôt que prospecter la France, parce que je suis plus douée. Réponse : “Non, tu as été recrutée pour prospecter la France, tu continues”.Je suis dépitée. J’ai le sentiment que mes managers m’empêchent d’exprimer mon plein potentiel.

    Contrainte #2 : je ne peux pas faire valoir mon esprit d’innovation en grande entreprise

    2014 : en stage dans une grande entreprise, je m’ennuie un peu. J’étudie les opportunités d’intrapreneuriat pour voir comment je pourrais contribuer davantage à l’innovation. Désillusion totale : ce type d’initiatives est réservé à une certaine catégorie de personnes (plutôt des hommes, la cinquantaine, ingénieurs, soit l’opposé de moi). Suite à cette expérience, je me tourne vers les startups, plus ouvertes d’esprit à ce niveau, et axées innovation.

    Contrainte #3 : je dois travailler contre mes valeurs

    2015 : un jour, pendant mon stage de fin d’études dans une startup, mon manager incendie un prestataire par téléphone, puis me demande de lui dire par email qu’on ne le paiera pas pour le travail qu’il a commencé à réaliser. Je m’exécute contre mon gré, contre mes valeurs. Cela me crée un énorme conflit intérieur, qui me fera pleurer pendant trois mois derrière.

    Contrainte #4 : frustrée de travailler en France plutôt qu’à l’étranger

    2016 : alors que je cherche mon nouveau boulot, je réalise qu’il sera difficile de trouver à l’étranger. Soit je n’ai pas assez d’expérience, soit c’est trop mal payé, soit je déteste la mission. Je me rabats sur Paris et développe la frustration de ne pas pouvoir travailler à l’étranger. Et avec un CDI, je sais que je ne pourrai voyager que peu, pendant les vacances qu’on voudra bien m’autoriser à prendre. Frustration.

    Contrainte #5 : mon bonheur dépend d’une tierce personne

    2016 : alors que je cherche mon nouveau boulot à Paris, je me sens emprisonnée pour une deuxième raison. J’ai l’impression que ma seule option pour payer mon loyer et devenir indépendante de mes parents, c’est de trouver un CDI. Comme je ne veux pas que mon bonheur dépende d’une tierce personne (un employeur).

    Cette contrainte est la goutte d’eau qui fait déborder le vase : je décide de construire mon indépendance financière, et me mets en quêtes d’activités indépendantes me le permettant.

    Contrainte #6 : horaires et lieux de travail imposés

    2016 : deux mois après avoir commencé mon CDI, j’ai commencé à en avoir assez des horaires et lieux de travail imposés. Je ne comprenais pas pourquoi j’étais obligée de respecter des horaires de bureau, alors que mon travail -90% autonome- n’impactait personne. Ni pourquoi je devais venir au bureau tous les jours, alors que mon métier était faisable à distance et que j’étais plus créative et productive en changeant d’environnement.

    ***

    Résultat : je deviens indépendante !

    Juin 2016 : à force de recherches, je tombe sur LE métier indépendant que je veux faire ! Je n’ai jamais été aussi excitée que ce jour-là ! J’ai un rêve et il va se réaliser ! Je vais pouvoir devenir indépendante financièrement, libre de voyager, organiser mes horaires comme je veux, travailler d’où je veux, selon mes valeurs, prendre toutes les initiatives que je veux et exprimer mon potentiel autant que je veux. Tout ça en faisant quelque chose qui me plaît !

    Comme tu t’en doutes, pour moi, le coup de coeur s’est opéré sur le blogging. Mais il existe tout un tas d’autres activités indépendantes possibles, de façons d’entreprendre, et de gagner ta vie avec quelque chose qui te fait kiffer ! Dans la formation Indiki, nous explorerons tout ça et trouverons/créerons LE projet entrepreneurial qui est fait pour toi !

    Isis Accompagnatrice d'Indépendant(e)s Epanoui(e)s

    La Formation Indiki : pour devenir un(e) indépendant(e) épanoui(e)

    "Indiki", c'est la contraction de "indépendant" et "ikigaï". 🙂

    Indépendance

    La formation Indiki s'adresse à celles et ceux qui veulent quitter le salariat pour devenir indépendants. A ceux qui veulent obtenir leur indépendance financière, la liberté d'organiser leurs horaires, d'exercer deux activités en parallèle (Slasheurs), la liberté géographique (Digital Nomads).

    A la fin de cette formation tu auras défini un nouveau projet professionnel clair, avec une activité indépendante qui te plaît ET rémunératrice. Il ne te manquera plus qu'à te former pour obtenir les compétences "métier" manquantes si besoin, et  tu seras prêt(e) à démarrer ta nouvelle activité.

    Ikigaï

    La formation Indiki s'adresse à celles et ceux qui accordent de l'importance à leur épanouissement professionnel et personnel. A ceux qui ne veulent pas seulement devenir indépendants, mais des indépendants épanouis, avec une activité qui leur plaît et qui s'adapte à leurs besoins personnels (flexibilité, voyage, famille, niveau de revenus...).

    Pour y parvenir, la formation Indiki est inspirée de l'ikigaï (image), une approche du travail qui inclut la passion, le sentiment d’utilité, et le kif au quotidien. J'ai ensuite ajouté les meilleurs exercices trouvés dans les livres sur l'ikigai, en ai inventé de nouveaux qui me paraissaient manquer, ai intégré les éléments qui ont permis à moi et à d'autres de trouver une activité qui leur plaît, et ai créé des méthodes pour te rendre autonome dans ta démarche.

    La Formation Indiki, concrètement, c'est :

    • Formation vidéo 100% en ligne

      Une série de vidéos, à regarder en ligne, ou à télécharger sur ton ordinateur. Chaque cours est également téléchargeable au format audio et texte (résumé PDF).
    • A ton rythme

      1 cours envoyé tous les 2 jours. Mais tu es libre de regarder les cours plus lentement si tu le souhaites. Première vidéo disponible dès l’inscription.
    • Groupe Facebook Privé des Futurs Indépendants Epanouis

      Tu rejoins le Groupe Privé, avec les autres futurs indépendants qui suivent la formation. Pour se soutenir pendant et après la formation.

    • Coachings de groupe mensuels

      1 fois par mois, je réponds à vos questions de vive voix. Un moment de convivialité et de proximité pour se rebooster et se débloquer.

    Programme détaillé de la Formation Indiki :

    MODULE 1 : Préparer le terrain pour trouver son ikigaï

    A la fin de ce module, tu auras mis en place des bases saines pour pouvoir trouver ton ikigaï.

    Ce qu'on verra :

    • Ce qui fait l'épanouissement au travail ;
    • Le vrai du faux de l'ikigaï : ce que l'ikigaï est et n'est pas ;
    • Comment vivre TA vie, pas celle dictée par les autres ;
    • Le secret pour trouver son ikigai : une méthodologie qu’aucun livre sur l’ikigai ne te donne ;
    • Comment bien t'entourer pour maximiser tes chances de trouver ton ikigaï
    • Comment persévérer quand avancer sur ton projet devient difficile.

    MODULE 2 : TROUVER MON IKIGAI

    A l'issue du Module 2, tu auras déterminé tout ce que tu veux retrouver dans ton activité indépendante : ce que tu fais au quotidien pour kiffer, comment tu te rends utile, quel revenu tu gagnes, ton mode de vie.

    Chapitre #1 : Du kif au quotidien

    A la fin de ce chapitre, tu auras identifié un éventail d'activités que tu adores faire et qui seront le point de départ pour trouver une activité qui te plaît.

    Nous verrons :

    • L'importance de la passion dans le travail ;
    • Ce qu'on entend vraiment par "passion" ;
    • Comment identifier les activités que tu kiffes faire au quotidien ;
    • Comment identifier tes talents et comment les lier à tes passions.

    Chapitre #2 : Me sentir utile

    A la fin de ce chapitre, tu auras identifié un éventail de sujets sur lesquels tu aimerais travailler pour te sentir utile à la société.

    Nous verrons :

    • Comment trouver des sujets qui t'intéressent ;
    • Comment trouver de vrais besoins de société ;
    • Comment te reconnecter à tes rêves et ce que tu aimerais accomplir.

    Chapitre #3 : Mode de vie

    A la fin de ce chapitre, tu auras déterminer le mode de vie que tu aimerais avoir une fois indépendant(e), afin d’être en mesure de choisir une activité qui te permettra de mener ce mode de vie. Sans ça, tu risquerais de t’enfermer dans un travail qui ne t’apporte pas l’équilibre pro/perso dont tu as besoin.

    Nous verrons :

    • Comment visualiser rapidement le mode de vie auquel tu aspires ;
    • Les 5 critères à prendre en compte pour déterminer le mode de vie que l'on souhaite ;
    • Comment déterminer l'équilibre pro/perso dont tu as besoin.

    Chapitre #4 : Revenu

    A l'issue de ce chapitre, tu sauras quel est le revenu que tu souhaites générer avec ton activité indépendante.

    Nous verrons :

    • Comment identifier ton revenu idéal et ton revenu minimum ;
    • Comment te rassurer vis-à-vis du risque financier ;
    • Comment mettre en place une stratégie de transition financière entre ta situation actuelle et ta future activité.

    MODULE 3 : DEFINIR UN NOUVEAU PROJET PROFESSIONNEL AUTOUR DE MON IKIGAI

    A l'issue du Module 3, tu connaîtras l'activité indépendante sur laquelle tu souhaites te lancer.

    Chapitre #1 : Trouver des métiers correspondant à mon ikigai

    A l'issue de ce chapitre, tu connaîtras les différents types d'activités indépendantes et auras une liste d'activités qui t'intéressent.

    Nous verrons :

    • Les différentes grandes catégories d’activités indépendantes ;
    • Les activités qui permettent de devenir Digital Nomad ;
    • 4 techniques pour trouver de nouvelles idées de métiers/activités par toi-même.

    Chapitre #2 : Eliminer des pistes pour resserrer l’éventail de choix

    A l'issue de ce chapitre, tu auras réduit l'éventail de choix à une seule activité, celle sur laquelle tu te lanceras pour devenir indépendant(e) (sauf pour les slasheurs, qui identifieront 2 ou 3 activités).

    Nous verrons :

    • Les questions à se poser pour savoir si cette activité est faite pour toi ;
    • Ma méthode pour vérifier que le quotidien de ces activités te plaira vraiment ;
    • 2 méthodes pour évaluer l'activité la plus adaptée à toi.

    Chapitre #3 : Obtenir le revenu que je souhaite

    A l'issue de ce chapitre, tu sauras comment tu vas gagner de l'argent avec l'activité choisie.

    Nous verrons :

    • Les modèles économiques principaux que l’on retrouve parmi les activités indépendantes ;
    • Les différentes stratégies de vente et comment identifier celles qui te conviennent ;
    • Les différents types et niveaux de revenus et comment identifier ceux qui te conviennent ;
    • Comment déterminer le juste modèle économique pour l'activité choisie : prix, nombre de clients, stratégie de vente.

    MODULE 4 : METTRE MON PROJET SUR PIED

    A l'issue de ce module, tu connaîtras les étapes à réaliser pour commencer à développer ton activité indépendante, et te débarrasseras de tes dernières peurs.

    Nous verrons :

    • Comment te débarraser de tes dernières peurs ;
    • Comment trouver une formation "métier" pour développer les compétences qu'il te manque pour te lancer dans un nouveau métier ;
    • Comment clarifier le besoin auquel tu réponds et ta cible ;
    • Comment préciser ton offre et ta proposition de valeur ;
    • Ton plan d'action pour démarrer concrètement.

    + 10 vidéos bonus pour approfondir :

    • Vidéo Bonus #1 : Lever ses blocages et ses peurs liées au changement
    • Vidéo Bonus #2 : Comment réaliser un Tableau de Visualisation d'Objectif pour garder mon objectif en tête et me motiver au quotidien ?
    • Vidéo Bonus #3 : Mini-interviews de personnes ayant fait une reconversion professionnelle vers un métier indépendant
    • Vidéo Bonus #4 : Métier : Comment Créer un Business Ecommerce ? (interview d'un professionnel du métier)
    • Vidéo Bonus #5 : Métier : Comment devenir Blogueur Professionnel ?
    • Vidéo Bonus #6 : Métier : Tous les métiers du graphisme (par une professionnelle du métier)
    • Vidéo Bonus #7 : Définir un modèle économique avec 2 activités indépendantes
    • Vidéo Bonus #8 : Comment Créer sa Microentreprise ?
    • Vidéo Bonus #9 : Comment faire Financer sa Formation ?
    • Vidéo Bonus #10 : Comprendre la différence entre les statuts indépendants : microentreprise, VDI, portage salarial, coopérative d'activité, société...

    Attention, la formation n'est pas une solution miracle !

    Même si la formation est faite pour pouvoir en regarder toutes les vidéos en 3 mois, cela ne veut pas dire que tu vas trouver ton ikigai en 3 mois !

    Trouver ce qui nous passionne et des métiers correspondant est un cheminement personnel dont on ne peut pas prédire le temps nécessaire : certains tomberont rapidement sur une piste qui les intéresse, d'autres mettront des semaines à trouver ce qui les passionne vraiment.

    La formation contient des exercices d'introspection et d'exploration terrain. Plus tu t'investiras dans l'application de ces exercices, plus tu mèneras ces introspections et ces explorations terrain, plus tu augmenteras tes chances de trouver ton ikigai.

    Qui suis-je ?

    Je suis Isis, Blogueuse, indépendante, digital nomad, et épanouie. Et j'ai 3 convictions-phares :

    • Le travail peut être une source d’épanouissement, et pas seulement un moyen de payer ses factures.
    • Toute personne a des talents naturels qu'elle peut utiliser pour faire quelque chose d'utile et positif pour la société. Et toute personne peut trouver des passions autour desquelles construire une activité.
    • Faire un travail qui ne nous plaît pas (et qui occupe un tiers de notre temps), c'est  gâcher l'unique temps dont on dispose, et courir droit vers des regrets plus tard. D'ailleurs, le premier regret des mourants, d'après le livre "Les 5 regrets des mourants" de l'infirmière australienne Bronnie Ware, est "J'aurais aimé avoir le courage de vivre comme je voulais, et pas de vivre la vie qu'on attendait de moi."

    Avec la formation Indiki, je veux t'aider à surmonter tes difficultés et tes peurs, pour oser te lancer en indépendant(e) et vivre la vie dont tu rêves !

    Satisfait(e) ou remboursé(e) 30 jours

    Si, malgré tout, au bout de 30 jours, tu n’étais pas entièrement satisfait(e) de la formation, tu peux me contacter par email pour demander le remboursement.

    Inscriptions ouvertes jusqu'au 2 juillet 2019 23h59. Il te reste :

    Indiki
    827TTC
    • Tous les cours vidéo de la formation en ligne
    • 10 Vidéos bonus
    • Groupe privé des Futurs Indépendants Epanouis
    • Coachings Communs mensuels
    Commencer maintenant
    Indiki+
    1307TTC
    • Le contenu de la formule Indiki
    • + 3 x 1h de coaching individuel par téléphone (1 fois par mois)
    • + Relecture de tes exercices pour te dire si tu les as bien faits
    Commencer maintenant

    On se retrouve par email et sur le site de la formation ! J'ai hâte de te rencontrer, ainsi que tous les autres Futurs Indépendants Epanouis, attentifs à leur épanouissement, à leur équilibre, et au respect de leurs valeurs dans leur vie professionnelle. C'est parti pour trouver ensemble les projets professionnels qui vous feront kiffer et vous rémunèreront à la hauteur de vos besoins !

    Questions Fréquentes :

    • q-iconAi-je accès à la formation dès l'inscription ?

      A l’inscription, tu pourras accéder à la vidéo de Bienvenue. Ensuite, tu recevras les nouveaux cours tous les deux jours à l’adresse email communiquée à l’inscription.

    • q-iconJe ne suis pas en France, puis-je suivre la formation ?

      Absolument ! Elle est 100% en ligne donc tu as juste besoin d’un accès à Internet, pour accéder à tes emails et au site de formation.

    • q-iconQuel est le rythme de la formation ?

      Un cours est envoyé tous les deux jours, mais tu es libre de rgarder les cours quand tu veux, d’aller à ton rythme, et de poser tes questions lors du coaching commun.

    • q-iconPourrai-je communiquer avec les autres élèves de la formation ?

      Tout à fait ! Vous serez tous réunis dans un groupe Facebook privé, où vous pourrez échanger.

    • q-iconPourrais-je te poser mes questions pendant la formation ?

      Oui ! Tu auras une zone de commentaires pour poser tes questions sous chaque vidéo. Et tu pourras aussi me poser des questions lors des coachings communs.

    • q-iconQuand la formation commence-t-elle ?

      La vidéo de Bienvenue sera disponible dès l’inscription. Le premier cours, lui, sera disponible le lendemain de la fermeture des inscriptions, à savoir le 3 juillet 2019, à 11h.

    • q-iconEst-il possible de suivre la formation avec un emploi du temps chargé ?

      Oui, car, même si les cours sont envoyés tous les deux jours, tu es libre de regarder les cours quand tu le peux.

    Si tu as d'autres questions, écris-moi à isis @ lesnouveauxtravailleurs.fr, je serai ravie de te répondre !

    Ce qu'ils pensent de mon travail :

    Julie Biron, 35 ans

    Bonjour Isis, Je viens de lire ton 3e mail et ton article sur "comment monétiser son blog". Il est vraiment complet et enrichissant. Tellement que j'ai envoyé ton lien à deux amis. Il me semble donc normal de prendre le temps de te remercie directement pour ton travail et pour ces ressources que tu mets à disposition. Donc merci à toi, c'est un plaisir de te lire.

    Julie Biron, 35 ans
    Intéressée par les travailleurs nomades
    Lois Weipkopff, 22 ans

    Bonjour Isis et merci ! Ton blog m'aide pas mal. Je suis ravie d'être tombée dessus et qu'en plus il soit tenu par quelqu'un d'actif qui ne propose pas que des articles qui permettent de contempler... mais de s'y mettre ! Ca fait partie de mes idéaux à la fin de ce cursus, j'ai l'impression de prendre de l'avance et de trouver des modes de vie qui vont me correspondre ! C'est parfait. Au plaisir de te lire !

    Lois Weipkopff, 22 ans
    Etudiante en design d'événement
    Lisa Biffi, 25 ans

    Bonjour Isis et merci, j’ai bien reçu ton premier mail. Ton travail est très inspirant! J’ai hâte de me pencher sur mon ikigaï pour trouver certaines réponses en moi.

    Lisa Biffi, 25 ans
    Cherche son ikigaï
    Maylis Matarin, 24 ans

    Salut Isis, Je me permets de t'envoyer un mail suite à le lecture de celui-ci "On n'est pas obligé de choisir un seul métier"parce qu'en fait, je dois te dire un immense MERCI ! En quelques lignes, tu viens de démonter toutes mes questions et angoisses à propos de mon "manque de constance" sur mes centres d'intérêts, mon "éparpillement" dans ce qui m'intéresse, l'immense variété de ce vers quoi je veux me diriger ! J'ai un parcours vraiment très divers et je me demandais si j'avais pas juste un truc qui tournait pas rond dans ma tête. Et là, paf ! je tombe sur ton mail, la notion de "slashers", et là, REVELATION ! Tout va bien pour moi, je n'ai juste pas le profil commun, voulu par les codes culturels occidentaux ! Alors juste MERCI parce que je me sens libérée d'un poids énorme et qui en cette fin d'études (je finis mon M2 en septembre) ça me donne le sentiment d'avoir le droit de pousser la porte du champ des possibles ! Il faut croire que j'étais prête à marcher vers mon Ikigai. Merci à toi et bravo pour ce que tu fais.

    Maylis Matarin, 24 ans
    Slasheuse en recherche d'ikigaï