Passer à l'actionRemote

3 Manières de Trouver un Travail en Remote

Trouver un travail en remote

Télétravailler 100% du temps chez toi, ça te tente ? Tu as envie de tenter l’expérience du “remote” ? La première étape pour toi est de trouver une entreprise dans laquelle tu puisses travailler de cette manière. Dans cet article, nous allons voir trois manières de trouver un job en remote.

1) Négocier avec son entreprise actuelle

Si tu travailles actuellement dans une entreprise, la meilleure option est de négocier ces nouvelles conditions de travail avec celle-ci. Si l’entreprise a réellement envie de te garder comme employé, elle peut accepter ce changement, comme ShadowRobot l’a fait avec Ugo, que j’ai interviewé. Plus on a fait ses preuves dans l’entreprise et plus notre manager a confiance en nous, plus on a de chances que l’on nous dise “oui” pour passer en remote.

Personnellement, on m’a accordé le droit de travailler en remote (à l’époque où j’étais salariée) le jour où :

    1. La startup avait besoin d’économiser de l’argent et a décidé d’arrêter la location d’un bureau à Paris (tout le monde est passé en remote)
    2. Les personnes qui n’avaient pas cette culture sont parties de l’entreprise

Une chose à noter dans ce cas de figure : travailler comme employé remote dans une boîte qui n’a pas la culture remote peut être une expérience difficile. Comme l’ont indiqué Ugo et Florian dans leurs interviews, cela prend du temps de mettre en place des outils de communication et de réussir à communiquer efficacement avec ses collègues non remote.

2) Candidater à des Offres en ligne

Si ton entreprise actuelle n’est pas d’accord pour que tu passes en remote, ou si tu n’es pas encore en poste, tu peux rechercher une entreprise qui est ouverte à ce mode de fonctionnement. Je vois passer de plus en plus d’offres d’emploi qui mentionne “Télétravail”.

Offres d'emploi en télétravail sur Monster

ou le mot-clé “Remote”

Offres d'emploi en remote sur Monster

Si on cherche une entreprise étrangère, il vaudra mieux utiliser le mot-clé anglais “Remote”. Si on cherche en France, on voit qu’il existe davantage d’offres avec le mot-clé français “Télétravail”, mais quand même quelques une avec le mot-clé anglais. Donc ça vaut le coup d’essayer les deux.

Voici les résultats obtenus sur différentes plateformes en entrant le mot-clé “télétravail” :

Si tu optes pour cette solution, fais attention de bien choisir ton entreprise. En ressortant de l’entretien de recrutement, tu dois avoir une bonne vision de ce à quoi ressemblera ton travail en télétravail :

  • Comment vas-tu communiquer avec tes collègues ?
  • Qu’est-ce qui est mis en place par l’entreprise pour faciliter le télétravail ?
  • Devras-tu faire un Skype quotidien, hebdomadaire ou autre avec un manager pour parler de ce que tu as fait ?
  • L’entreprise indemnise-t-elle le matériel (ordinateur, casque, fauteuil ergonomique) pour que tu travailles dans de bonnes conditions chez toi ?
  • L’entreprise indemnise-t-elle d’autres choses (espace de coworking, abonnement à une salle de sport…) pour ton équilibre ?

Et bien sûr, bien choisir ton entreprise, ce n’est pas que ça. C’est aussi trouver une entreprise avec laquelle tu partages des valeurs, dont les actions correspondent à la contribution que tu as envie d’avoir sur ce monde, un poste qui te permet d’utiliser tes talents

3) Proposer à une nouvelle entreprise

Une autre solution si tu n’as pas pu négocier avec ton entreprise actuelle, ou si tu n’es pas en poste, est d’identifier des entreprises dans lesquelles tu aimerais travailler. Puis d’envoyer des candidature spontanées en proposant de télétravailler.

C’est ce qu’a fait Ugo quand il a arreté de travailler pour ShadowRobot. Il a contacté plusieurs entreprises de cette manière. Spoon lui a dit oui, et il a rejoint cette équipe, en remote.

Dans ce cas, il te faudra te mettre à la place de l’entreprise et lui présenter les bénéfices que cela représente pour elle : pas besoin de prendre des bureaux plus grands, possibilité d’avoir un employé de qualité qui vient d’une zone géographique différente de celle où l’on peut recruter des employés en présentiel…

On peut rencontrer les mêmes difficultés que dans l’option numéro 1. Car cela revient à être un employé remote dans une entreprise non-remote. Pour toi comme pour l’entreprise, il peut donc être bien de passer d’abord un mois (ou plus) avec l’équipe en présentiel afin d’apprendre à connaître tout le monde, obtenir la confiance de ton manager, et décider ensemble des outils à mettre en place pour que tu puisses travailler correctement à distance.

Tu as des questions sur comment t’y prendre pour trouver un job en remote ? Pose-les moi en commentaires !

Photo by Nicole Honeywill on Unsplash

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.