Nomadisme DigitalPasser à l'action

Les 3 Meilleurs Cafés pour Travailler à Rio de Janeiro

Meilleurs Cafés avec WiFi : Rio de Janeiro

J’ai passé le mois d’août 2018 à Rio de Janeiro. Rio, c’est maintenant fini, et c’est donc le moment du bilan “Meilleurs Cafés où Travailler”.

Comme j’en ai pris l’habitude à Paris, j’ai voulu travailler dans des cafés de temps en temps. Avant de venir, je m’étais dit que je voulais tester plein de cafés, genre trois par semaine pendant quatre semaines. En arrivant, j’en avais d’autant plus envie que l’appartement dans lequel j’étais (et qui était censé faire office de bureau) était très sombre, donc ce n’était pas agréable du tout.

Mais ça ne s’est pas du tout passé comme ça. Rio, ce n’est pas Paris. Il n’y a pas des cafés à tous les coins de rue. Ou alors ce sont de petits boui-boui dans lesquels je ne me voyais pas travailler, et qui, à mon avis, n’avaient même pas de WiFi.

J’ai aussi vécu ce mois de façon complètement désorganisée. Je voulais faire plein de choses, découvrir la culture locale. Résultat : mes horaires de travail s’en sont trouvés réduits. Et donc, quand j’avais des créneaux pour travailler, je restais à l’appartement, pour mettre à profit ce temps-là.

Bref, j’ai testé moins de cafés que ce que j’aurais voulu pendant ce mois. Et en plus de ça, certains que j’ai testés n’ont pas leur place dans cette liste : mauvais WiFi, impossibilité de se connecter au WiFi…

Donc, construire une liste de trois cafés n’a pas été des plus simples. Alors qu’à Paris, j’avais facilement trouvé dix cafés où travailler, rien que dans le dixième arrondissement. Mais trois, c’est déjà un point de départ si tu viens passer du temps à Rio et veux travailler dans des cafés. 🙂

1. CoLAB Coffeeshop

CoLAB Coffeeshop
CoLAB Coffeeshop : Rua Fernandes Guimarães, 66, Botafogo, Rio de Janeiro

Celui-là, je le sur-valide ! J’y suis allée quatre fois tellement je l’ai aimé. Il est situé dans le quartier Botafogo, qui me paraît relativement safe, comparé à Copacabana, le Centre ou Lapa en journée.

CoLAB, c’est clairement un café style coffeeshop : des matériaux métal et bois ; de petites plantes vertes et cactus partout ; de vieilles lampes ; et une population très hipster. :p

J’ai trouvé le personnel très sympa. Certains parlent même anglais (utile quand tu connais trois mots en Portugais et que tu veux vérifier un truc qu’ils ont dit).

A chaque fois, je me suis installée sur le comptoir qu’on voit en photo, notamment car il y a des prises électriques au niveau des lampes.

Bon, et au-delà de toutes ces belles petites choses, le critère le plus important : le WiFi est GENIAL ! C’est un des meilleurs WiFi que j’ai trouvés en Amérique Latine jusqu’à présent :

62MBps descendants/download

10,22Mbps ascendant/upload

5 pings

Ici, le café “Americano” (type noir, allongé) coûte 6 Reals, soit environ 1,3 euros.

2. Lala’s Coworking

Lala's Coworking de Beleza & Café
Lala’s Coworking : Av. Nossa Sra. de Copacabana, 1133 Loja 105 (Jardim da Galeria), Copacabana, Rio de Janeiro

En principe, quand il y a le mot “Coworking”, je passe mon chemin. Car, derrière ce mot, je comprends “espace de travail payant”, et ce n’est pas ce que je recherche. Mais comme un ami m’en avait parlé et que c’était à deux minutes de chez moi, j’ai décidé d’aller y faire un tour quand même.

Et ça été plutôt une bonne surprise. A commencer par le bon WiFi (à nouveau un des meilleurs) :

11 pings

80 Mbps descendants

10.5 Mbps ascendants

L’espace est un peu particulier. C’est à la fois un espace de coworking, avec des bureaux, un salon de beauté, et un café. Moi je me suis installée dans la partie café. J’étais la seule consommatrice. Probablement parce que cet espace est caché de la vue des passants : il est situé dans une galerie dont l’entrée se trouve sur la grande rue commerçante de Copacabana (Nossa Senhora de Copacabana). On n’a donc pas idée qu’il y a un café ici, à moins de s’aventurer dans la galerie.

L’avantage pour moi est que j’étais tranquille pour travailler, et la seule à utiliser le WiFi. 🙂 J’y serais retournée si je ne l’avais pas découvert la veille de mon départ…

Ici, le café type allongé noir s’appelle quelque chose comme “Coaldo” et coûte 4 Reals, soit environ 1 euro.

3. Livraria Da Travessa

Ce troisième café vient tout droit de la liste de CultureTrip, où on avait cherché des cafés (mais tous ceux de leur liste ne sont pas bien pour travailler). Je n’ai personnellement pas testé ce café, mais quatre de mes amis de WifiTribe y ont travaillé toute une matinée, ce qui est une preuve que le café n’est pas trop mal. Ils sont partis au moment du déjeuner car ça commençait à se remplir.

A côté de ça, moi j’ai testé des cafés où je n’arrivais pas à me connecter au WiFi (#sofacafé) ou où le WiFi n’était pas assez bon (#CafeSecreto). Et là je ne suis clairement pas restée une matinée. Au Sofa Café, j’ai carrément annulé ma commande en voyant que ça ne marchait pas. Mais peut-être suis-je tombée à un mauvais moment car j’ai vu des photos de gens qui semblaient travailler depuis là-bas.

Bref, donc Livraria Da Travessa est en fait une librairie (“Livraria”) mais avec un espace pour travailler. Et visiblement un WiFi suffisamment puissant pour au moins quatre personnes travaillant en même temps. 🙂

Adresse : R. Vde. de Pirajá, 572

 

Tu as travaillé dans d’autres cafés à Rio de Janeiro au Brésil ? Ils avaient un bon WiFi ? Partage-les nous en commentaires pour que ceux qui sont de passage à Rio puissent les tester !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.