ChoisirNomadisme DigitalOutils pratiques

81 Métiers Pour Devenir Digital Nomad

Publié
81 Métiers Pour Devenir Digital Nomad

Certaines personnes parlent du “métier de digital nomad”. A tort : “Digital Nomad” n’est pas un métier, c’est un mode de vie. Pour devenir Digital Nomad, il faut trouver un métier qui puisse s’exercer à distance et permettre ce mode de vie.

Dans cet article, j’ai dressé la liste de 81 métiers possibles pour devenir digital nomad. Je me suis appuyée notamment sur les métiers présents dans la communauté WifiTribe, dont je fais partie. Puis j’en ai ajouté quelques uns que j’avais déjà vu passer.

Le but de cet article est de t’aider à repérer les métiers que tu pourrais toi-même exercer si tu souhaitais devenir Digital Nomad.

Liste des 81 métiers pour Devenir Digital Nomad

Dans la liste qui suit, j’ai regroupé les métiers par type de compétences, afin qu’il te soit plus facile d’identifier ceux qui correspondent à tes propres compétences.

NOTE suite au déverrouillage de l’article : Tu viens de recevoir le lien de téléchargement du guide par email. 🎉🎉 Si tu n’as pas reçu l’email d’ici quelques minutes, pense à vérifier dans ton dossier “spam” ou “courrier indésirable” (les emails sont timides la première fois, ils ont tendance à se cacher dans le dossier spam plutôt que de se montrer au grand jour dans la boîte de réception…). Utilisateurs de Gmail : pensez également à vérifier le dossier “Promotions”.

Développeur

La catégorie la plus représentée dans la liste que Diego (le co-fondateur de WifiTribe) m’a donnée sont les Développeurs.

Dans cette catégorie, on retrouve les activités suivantes :

  1. Développement de logiciels
  2. Développement de solutions Saas
  3. Développement de Sites Web
  4. Développement d’applications Mobiles
  5. Maintenance de sites web
  6. Cybersécurité

Entrepreneur

La deuxième catégorie la plus représentée sont les Entrepreneurs. Certes, l’entrepreneuriat n’est pas une compétence en soit. Plutôt la capacité à mobiliser tout un tas de compétences, ou à recruter ceux qui les ont, pour monter un projet. Mais ce qui compte, c’est comment les personnes s’identifient. Et de nombreuses personnes ont répondu “Entrepreneur”, souvent associé à une autre compétence (Développeur Web, Photographe, Blogueur…).

Les Entrepreneurs sont soit :

  • Des personnes qui considèrent que leur métier est de monter des projets (7) qui marchent, quelles que soient les compétences requises.
  • Des personnes qui choisissent un type de business en ligne :
    • 8. ecommerce 
    • 9. dropshipping

    • 10. Amazon FBA

    • 11. vente de produits d’information

    • 12. vente de produits par affiliation

    • 13. vente de produits artisanaux sur Etsy

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment être un Digital Nomad éco-responsable ?

Design

La troisième catégorie la plus représentée sont les Designers.

Dans cette catégorie, on retrouve notamment les sous-catégories suivantes :

  • 14. Graphiste
  • 15. Webdesigner
  • 16. Designer 3D
  • 17. Motion Designer
  • 18. Designer Produit
  • 19. Illustrateur
  • 20. Designer de marque
  • 21. UX/UI Designer
  • 22. Styliste

Webmarketing

La quatrième importante catégorie sont les Webmarketeurs, c’est-à-dire ceux qui s’occupent de l’acquisition de visiteurs et leur conversion en clients. Cette catégorie englobe de très nombreux métiers. Je ne vais pas tous les lister car il existe de nombreuses sous-catégories. Plus on se spécialise, plus on peut détailler son titre. Voici donc plutôt quelques sous-catégories pour te donner une idée de ce qui se fait. Mais si tu travailles dans le Webmarketing, tu en connais probablement plein d’autres :

  • 23. Email Marketer
  • 24. SEA (Search Engine Advertising : Facebook Ads, Insta Ads, Google Ads…)
  • 25. SEO (Search Engine Optimization)
  • 26. Développement de la communauté
  • 27. Gestion des réseaux sociaux
  • 28. Growth Hacking
  • 29. Program Manager
  • 30. Analyste de contenus
  • 31. Relations Publiques & Relations Presse
  • 32. Etudes de marché
  • 33. Traffic Manager

Consultant

La catégorie “Consultant” est un peu comme la catégorie “Entrepreneur”. Etre consultant n’est pas une compétence en soit. Plutôt l’accompagnement d’entreprises à améliorer leurs résultats autour d’une activité donnée. On peut devenir Consultant quand on maîtrise suffisamment une compétence pour pouvoir aider d’autres personnes autour de celle-ci.

Dans cette catégorie, on retrouve notamment les activités suivantes :

  • 34. Consultant Evénementiel
  • 35. Consultant en Marketing
  • 36. Consultant en Design
  • 37. Consultant en Informatique/Développement Web/Applications Mobiles
  • 38. Consultant en Business Intelligence
  • 39. Consultant en Data
  • 40. Avocat Consultant
  • 41. Consultant en lancement de Podcast

Contenus

J’aurais pu classer certains de ces métiers dans la catégorie “Webmarketing”, car la création de contenus a souvent pour but d’alimenter le webmarketing. Mais pas toujours. Et les personnes qui font du contenu écrit s’identifient visiblement plus à l’écriture qu’au webmarketing.

Dans cette catégorie, on retrouve notamment les activités suivantes :

  • 42. Rédacteur d’articles optimisés pour le SEO
  • 43. Copywriter (écriture de contenus pour vendre)
  • 44. Ecriture de livres physiques ou numériques
  • 45. Blogging
  • 46. Ecriture de scénarios
  • 47. Ecriture de biographies privées
  • 48. Ghostwriting
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Créer un Environnement Fertile à son Ikigaï | Etape 4 de ma Méthode Ikigaï

Gestion de projet

Dans cette catégorie, on retrouve les activités suivantes :

  • 49. Chef de projet web/Product Manager
  • 50. Chef de projet de R&D
  • 51. Music Manager
  • 52. Producteur

Je ne suis pas certaine de la classification des deux derniers, mais ils étaient tout seuls alors je les ai mis là. 😀

Vente

Dans cette catégorie, on retrouve les activités suivantes :

  • 53. Gestion du Service Client
  • 54. Vente par téléphone ou Skype
  • 55. Gestion des comptes clients

Photo/Vidéo

Dans cette catégorie, on retrouve les activités suivantes :

  • 56. Vendre ses photos sur un site en ligne (plutôt revenu complémentaire)
  • 57. Prendre des photos et les retoucher pour une entreprise
  • 58. Réaliser des vidéos pour une entreprise
  • 59. Réaliser des vidéos de blogueurs de voyage

Artiste

Dans cette catégorie, on retrouve les activités suivantes :

  • 60. Danseur professionnel
  • 61. Acteur
  • 62. Musicien
  • 63. Réaliser la voix off pour des vidéos

Droit

Dans cette catégorie, on retrouve par exemple les activités suivantes :

  • 64. Juriste
  • 65. Avocat pour startup
  • 66. Avocat en Droits des Hommes

Coach

Les coaches s’adressent souvent plus aux individus qu’aux entreprises. Ils peuvent accompagner autour des thématiques suivantes :

  • 67. Coach en Oration (préparer une présentation orale, une conférence…)
  • 68. Coach en Santé & bien-être
  • 69. Coach en Relations de Couple
  • 70. Coach en Finances personnelles
  • 71. Coach en Productivité & Organisation

Il existe probablement plein d’autres manière d’être coach. On peut être créatif dans cette catégorie. 🙂

Les autres

Les autres métiers paraissent assez isolés et difficilement regroupables en catégorie, donc je les regroupe dans cette dernière catégorie.

  • 72. Assistant Virtuel : aide d’autres personnes dans leurs tâches administratives et d’organisation. Il semble que les personnes qui font ça fassent aussi une autre activité à côté. J’imagine (sans certitude) que ce métier ne permet peut-être pas d’obtenir un salaire complet. En revanche, c’est peut-être un bon complément de revenu si on est un bon gestionnaire et qu’on aime l’administratif.
  • 73. Joueur de poker professionnel
  • 74. Chercheur
  • 75. Professeur (d’anglais, éducation en ligne, langue à distance)
  • 76. Traducteur
  • 77. Recruteur
  • 78. Operations Manager
  • 79. Expert-Comptable
  • 80. Psychologue
  • 81. Reporter/journaliste
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Trouver Son Modèle Economique | Etape 3 de ma Méthode Ikigaï

Les 3 manières d’exercer les métiers de Digital Nomad

Parmi les métiers cités qui impliquent la maîtrise d’une compétence particulière, il y a souvent plusieurs manières de les exercer.

Salarié Remote

La première manière d’exercer son métier est de négocier avec son employeur de devenir travailleur remote (à distance). On garde son métier, son travail, son employeur. Mais on part à l’étranger et on change (potentiellement) d’endroit régulièrement.

Freelance

Plutôt qu’être salarié, on peut choisir d’exercer en Freelance, pour avoir plusieurs clients différents, et davantage de libertés qu’avec le salariat.

Consultant

Au lieu de vendre directement sa compétence, on va vendre un service d’accompagnement autour de cette compétence.

Quel métier pourrais-tu faire pour devenir Digital Nomad ?

C’est l’heure du bilan (#calmement). Quels métiers penses-tu que tu pourrais exercer ? :

  • As-tu plutôt l’âme d’un entrepreneur ou es-tu spécialisé sur une compétence que tu peux vendre ?
  • Souhaites-tu continuer à exercer la même compétence qu’aujourd’hui ou es-tu prêt(e) à en apprendre une nouvelle ?
  • Sous quelle forme : salarié remote, freelance, consultant ?

Ton métier n’est pas dans la liste ? Dis-moi quel est ton métier en commentaires, et je te dirai s’il est compatible avec le nomadisme.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 réflexions au sujet de « 81 Métiers Pour Devenir Digital Nomad »

  1. bonjour ! tout d’abord merci de partager ces précieuses informations, cet article est très bien fait 🙂 ensuite, quel est votre avis par rapport au métier d’architecte ?
    merci

    1. Bonjour Suzy,
      Je ne connais pas très bien le quotidien d’un architecte mais voici comment je réfléchirais pour chaque métier :

      1) Quels sont les aspects déjà “digitaux” dans le métier ? Dans quelle mesure ces tâches pourraient-elles être réalisées à distance ? (sous-entendu : quels problèmes cela pourrait-il soulever, et comment les résoudre)

      2) Y a-t-il une partie “terrain” dans le métier (où l’on doit être présent physiquement) ? Si oui, j’ai trois choix :

      Choix 1 : Digitaliser cette partie terrain si c’est faisable. Pour un architecte, j’imagine que ça pourrait potentiellement être possible avec des technologies avancées (possibilité de visiter un bien via un drone ou robot ou une carte), mais probablement très cher.

      Choix 2 : Déléguer cette partie terrain à quelqu’un sur place, et manager cette personne. Ce choix suppose d’inclure le coût de cette personne qui travaille pour nous.

      Choix 3 : Plutôt que de travailler complètement à distance, envisager plutôt de trouver des clients sur place au fur et à mesure. C’est ce que font Sonia et son conjoint.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.