Design Humain : Spécifique vs. Non Spécifique (PODCAST #060)

Design Humain : Spécifique ou Non-Spécifique

Es-tu « Spécifique » ou « Non-Spécifique » en Design Humain ? Découvre comment utiliser cet élément pour créer des offres de façon plus fluide (entrepreneurs), et manifester ce que tu désires pour ton futur.

Tu peux écouter le podcast en utilisant le lecteur ci-dessous (ou directement dans les applications de podcast) et/ou lire la synthèse écrite sous celui-ci. 🙂

Es-tu « Spécifique » ou « Non-spécifique » en Design Humain ?

Avant de voir comment tu peux utiliser cet élément de ton design, il te faut savoir si tu es “Spécifique” ou “Non-Spécifique”.

Où trouver l’information Spécifique/Non Spécifique sur ta charte de Design Humain ?

Pour savoir si tu es “Spécifique” ou “Non-Spécifique”, tu dois regarder la flèche en bas à droite (au niveau de la tête) :

Design Humain : Spécifique ou Non-spécifique

Le sens de la flèche te dit si tu es “Spécifique” ou “Non-Spécifique”

Si ta flèche est tournée vers la gauche, alors tu es “Spécifique”.

Si ta flèche est tournée vers la droite, alors tu es “Non-Spécifique”.

Que veut dire être “Spécifique” ou “Non-spécifique” ?

“Spécifique” : centré sur le détail factuel

Si tu es “Spécifique”, cela veut dire que tu es centré·e sur les faits et sur le détail de ces faits. 

Tu es fait·e pour être exhaustif·ve dans ce que tu imagines, pour savoir où tu vas, ce que tu veux, comment tu veux t’y prendre.

Nous allons voir plus loin dans quels contextes tu peux utiliser cet élément de ton design.

“Non-Spécifique” : centré sur le ressenti

Si tu es “Non-Spécifique”, cela veut dire que tu es centré·e sur ce que tu souhaites RESSENTIR, plutôt que sur le détail factuel de l’expérience.

Dans quels contextes utiliser cet élément de ton design ?

Manifester ce que tu désires

Savoir que tu es “Spécifique” ou “Non-spécifique” peut t’aider à manifester ce que tu désires. C’est-à-dire concrétiser tes souhaits dans la vie réelle. En effet, selon que tu es l’un ou l’autre, ça fonctionnera mieux pour toi si tu utilises une méthode adaptée.

Manifestation Spécifique

Si tu es “Spécifique”, alors la méthode de manifestation adaptée pour toi est de penser à ce que tu veux dans le détail.

Par exemple, si tu souhaites obtenir un certain mode de vie, la bonne manière pour toi de le manifester est de penser aux détails de ce mode de vie:

  • Dans quel type de logement habites-tu (et tu peux aller dans les détails sur ce logement) ? Dans quelle ville/pays/quartier ?
  • Comment ton temps est-il organisé/réparti ? Entre quelles activités ? Que fais-tu le matin ? L’après-midi ? Le soir ? Le weekend ? Chaque jour/semaine/mois/saison/périodes particulières de l’année ?
  • Quelles sont tes activités ? Tes tâches ? Au quotidien ? La semaine ?
  • De qui es-tu entouré·e dans ce mode de vie ? A quelle fréquence rencontres-tu de nouvelles personnes ? Quelle est ta relation avec tes très bons amis ? Avec tes collègues ? Tes clients ? Ta famille ?
  • Quels outils utilises-tu ? Quels objets font partie de ton quotidien ?
  • Etc.

Note : il s’agit d’exemples pour te montrer le type de détail dans lequel tu peux rentrer. Mais tu n’es pas obligé·e de répondre à ces questions-là. Les détails que tu dois explorer sont ceux qui sont importants pour toi (le “pays” peut être très important dans ton mode de vie si tu veux devenir Digital Nomad ; mais peut-être que les “personnes qui t’entourent” n’est pas un élément que tu vois comme faisant partie de ton mode de vie, et donc tu n’as pas besoin de réfléchir à ce détail).

Manifestation Non-spécifique

Si tu es Non-Spécifique, alors la méthode de manifestation adaptée pour toi est de penser à ce que tu veux ressentir (et ce que tu veux que tes clients ressentent, si tu es entrepreneur·e).

Reprenons l’exemple du mode de vie, pour pouvoir voir la différence avec la manifestation Spécifique. 

Voici les questions que tu peux te poser, en tant que personne Non-spécifique :

  • Comment ai-je envie de me sentir au quotidien dans ce mode de vie ? Est-ce plutôt de la tranquilité, de l’enthousiasme, une autre émotion ?
  • Comment ai-je envie de me sentir quand je me réveille le matin ? Quand je me couche le soir ? Au fil de la journée ?
  • Comment ai-je envie de me sentir là où j’habite ? Là où je travaille ?

Créer tes offres (entrepreneurs)

Deuxième contexte dans lequel tu peux utiliser cet élément du Design Humain : pour choisir une méthode adaptée (et fluide) de création de tes offres (pour les entrepreneurs).

Création d’offre Spécifique

Si tu es Spécifique, alors la méthode adaptée pour toi, pour créer tes offres, est d’avoir une approche “structurée” :

  • Visualiser l’ensemble du processus, de ce que tu vas créer ;
  • Créer un plan, avec des parties et sous-parties, pour classer l’information ;
  • Définir les détails de l’offre avant de la créer : prix, format, liste des points importants à traiter, à quoi ça va ressembler l’ensemble à la fin ;
  • Baser la création du contenu sur le fil logique de la pensée.

Création d’offre Non-Spécifique

Si tu es Non-Spécifique, alors la méthode la plus adaptée pour toi, pour créer tes offres, est de te baser sur ce que tu veux ressentir, et ce que tu veux que tes futurs clients ressentent :

  • Comment ai-je envie de me sentir quand j’accompagne les gens (si tu comptes devenir coach) ? Comment ai-je envie que mes futurs clients se sentent pendant cet accompagnement ?
  • Comment ai-je envie de me sentir quand je crée mon programme en ligne ? Pendant le lancement ? Après le lancement ?
  • Comment ai-je envie que mes futurs clients se sentent en regardant le programme ? Quelle ambiance ai-je envie de créer ?

Est-ce que ça te parle ?

Est-ce que les méthodes présentées te parlent, dans ta catégorie ? (Spécifique ou Non-Spécifique) 

Utilisais-tu déjà cette façon de procéder naturellement ?

Ou peut-être te forçais-tu à être structuré·e dans ton approche alors que tu es Non-spécifique (c’était le cas d’une de mes clientes en coaching, et ça paraît normal car nous vivons dans une société qui valorise la logique, le pragmatisme, l’approche structurée, alors que les émotions ont tendance à être vues comme quelque chose qui relève du personnel, qu’on ne doit pas utiliser dans la vie professionnelle) ?

Maintenant que tu sais si tu es Spécifique ou Non-Spécifique, et que tu sais comment tu peux t’en servir, qu’est-ce que ça te donne envie de faire/tester ?

N’hésite pas à me partager tout ça en commentaires sous l’article 🙂

Partager l'article :

8 réflexions au sujet de « Design Humain : Spécifique vs. Non Spécifique (PODCAST #060) »

  1. Merci beaucoup pour cet article Isis.

    Je m’intéresse beaucoup au design humain et je trouve cela super la façon dont tu abordes les différents éléments de la charte. Tu as ta propre approche des différents sujets et c’est super riche.

    En tout cas, cela fait beaucoup de sens pour moi de découvrir que je suis spécifique, je pense que ça va bien m’aider dans mon activité et la manifestation.

    Merci encore. Belle journée ☀️

    1. Hello Andréa, merci beaucoup pour ton retour, ça me fait très plaisir que tu trouves que j’aie ma propre approche des sujets Et heureuse que cet article/podcast-là t’aide vis-à-vis du fait que tu es Spécifique 🙂

  2. Merci Isis pour ces informations, je suis 5/1 Reflecteur et j’ai pu comprendre en lisant tout tes articles sur le human design, ma facon de fonctionner…
    J’ai encore quelque questionnement car j’ai cette absence d’autorité et définition, qui continue de révéler ma non identification a cette planete et tous ce systeme…

    1. Bonjour Marianne,
      Merci pour ton retour. Que veux-tu dire par « absence d’autorité et définition » ? Car, si tu parles en termes de Design Humain, tu as forcément une autorité (« lunaire » à priori). Et le « manque de définition » ne veut pas dire qu’il n’y a rien, c’est une indication sur qui tu es aussi.
      Qu’entends-tu par « ma non identification à cette planète et tout ce système » ?

  3. Merci Isis! je découvre avec ton article que je suis « non-spécifique », c’est une nouveauté pour moi. J’avais tendance à vouloir faire comme les spécifiques… ça va changer bcp de choses ça ! à voir dans le concret ensuite.

  4. Hello Isis
    Tout d abord merci pour tous ces partages super intéressants
    En ce qui me concerne je suis spécifique mais je me sens aussi non spécifique
    est ce que c est possible de fonctionner avec ces 2 modes en même temps ?

    1. Bonjour Muriel,
      Merci pour ton retour 🙂
      Ce n’est pas parce que l’on est Spécifique que l’on ne va jamais utiliser ses sentiments/émotions pour visualiser ce que l’on veut (je suis moi-même Spécifique et utilise cela ; et c’est aussi ce qui est suggéré par la Loi de l’Attraction, que j’utilise). De la même manière, ce n’est pas parce que l’on est Non-Spécifique que l’on ne va jamais vouloir penser à certaines choses précises que l’on veut. Mais c’est toujours une question de degré/intensité : j’ai eu l’opportunité de côtoyer des personnes Non-Spécifiques et c’était incroyable à quel point c’était un soulagement pour eux de savoir qu’ils pouvaient ne raisonner que par émotions/sentiments, sans forcément aller dans les détails. A l’inverse, en tant que Spécifique, ne raisonner qu’en terme de sentiments/émotions est frustrant pour moi, je ressens le besoin de penser de façon détaillée à ce que je veux (là je parle dans le cadre de ce que l’on souhaite voir se manifester).

      La meilleure manière de « croire » dans son Design Humain, c’est de discuter avec des personnes qui ont des designs différents (pour se rendre compte que l’on est bien comme ça), mais aussi avec des personnes qui ont les mêmes éléments de design (pour voir que ce n’est pas forcément que propre à nous en tant qu’individu, mais parfois propre à toutes les personnes qui ont cette caractéristique dans leur design).

      Si tu n’as pas l’opportunité d’échanger avec ces personnes, alors je t’invite à simplement faire confiance dans le fait que tu es bien ce qui est dit dans ton design, et à t’en servir comme levier en l’embrassant pleinement, plutôt qu’en en doutant. Mais le Design Humain n’est pas là pour te dire de changer ce que tu fais habituellement, il est là pour éclairer ce qui est déjà là (ou révéler ce qui a été conditionné par l’environnement/l’éducation/les injonctions). A aucun moment le Design Humain n’est censé te faire aller contre qui tu es profondément et te faire te sentir mal. Donc, dans le cas du Spécifique/Non-Spécifique, l’idée est simplement de comprendre qu’en tant que Spécifique, c’est tout à fait normal pour toi de vouloir penser aux choses que tu veux de façon précise et détaillée (tu le fais sûrement déjà naturellement de toute façon !). Mais tu es un être humain donc c’est normal que tes émotions/sentiments soient pris en compte dans le processus aussi (c’est juste que c’est à un degré moindre par rapport à des personnes Non-Spécifiques) 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.