Se lancer

Comment Dépasser ses Peurs pour se Reconvertir ?

Publié
Boulanger-pâtissier professionnel

Vous avez une forte envie de reconversion mais vos peurs vous paralysent ? Vous doutez de vos capacités ? Vous avez peur de faire le mauvais choix ? Votre entourage est source de stress et d’anxiété pour vous ?

Si dépasser ses peurs pour se reconvertir est un sujet qui vous intéresse, alors vous êtes au bon endroit. Cet article vous expliquera comment faire, notamment en apprenant à bien vous entourer afin de gagner en confiance.

Note : Cet article est écrit par Jeff Carlotti du blog Ma carrière en main !

1. Dépasser ses peurs pour se reconvertir… oui, mais par quoi commencer ?

La première étape afin de dépasser ses peurs pour se reconvertir commence par un tête à tête avec vous-même. Je m’explique. Les premières peurs que j’ai rencontrées dans ma reconversion professionnelle ont été des peurs que je me créais tout seul, sans même l’aide des autres : la peur de ne pas être compétent et la peur de me fermer des portes.

1.1. Le syndrome de l’imposteur

Voici mon histoire, j’ai fait une grande école d’ingénieur, l’École Centrale de Lyon. Toute ma vie, j’ai suivi des rails comme Laurent Gounelle. Bon élève en classe, j’ai fait une terminale scientifique, suivie d’une classe prépa. C’était la voie royale, sauf qu’une fois arrivé dans le monde du travail, je me suis rendu compte que le métier d’ingénieur ne me correspondait pas.

À l’époque, je me suis fait accompagner pour trouver ce que j’aimais faire. J’avais enfin pris conscience que ce qui me faisait vibrer c’était le marketing et la communication. Mais c’est là qu’une première peur est apparue. J’avais peur de ne pas être assez compétent pour me lancer là-dedans. Pas de diplôme, pas d’expérience, etc.

C’est alors que je suis tombé sur le livre de Tim Ferriss qui s’intitule “La semaine de 4 heures” et qui vous explique que lire trois best sellers écris par des experts du domaine dans lequel vous voulez travailler est suffisant pour que vous en sachiez plus que 90 % de la population et donc que vous soyez en mesure d’aider les gens.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  7 sites pour partir en Voyage entre Digital Nomads

Je vous rassure, j’ai encore cette peur aujourd’hui mais elle est infiniment moins présente que lorsque j’ai débuté ma reconversion professionnelle 😅.

Enfant qui court et rigole sous un asperseur d'eau
Photo : MI PHAM

1.2. La peur de gâcher ma carrière

Parlons maintenant de la seconde peur que j’ai connue au début de ma reconversion : la peur de ne pas pouvoir revenir en arrière. En effet, à l’époque je voulais me lancer en tant qu’indépendant et j’avais une peur bleue de ne jamais pouvoir réussir à retrouver du travail en tant qu’ingénieur si je ne parvenais pas à réussir à vivre de mon activité.

J’étais profondément convaincu que plus aucune entreprise ne m’aurait recrutée si j’avais osé quitter ne serait-ce que quelques mois le métier d’ingénieur. J’ai eu cette peur pendant plusieurs mois. Vous êtes d’accord que, d’un point de vue rationnel, ce n’est pas parce qu’on a créé son entreprise que plus jamais on aura le droit d’être ingénieur.

Cependant quand on est dans l’émotion, ce n’est pas forcément facile de rationaliser. C’est pourquoi je vais vous expliquer comment j’ai réussi à dépasser cette peur-là. Je vous partage ce qui a marché pour moi en espérant que cela marche aussi pour vous ! Je me suis engagé dans deux formations en ligne pour apprendre à créer une entreprise.

Quelques mois après, j’avais tellement appris grâce à ces formations, que je sentais que j’avais plus de valeur ajoutée que les ingénieurs qui n’avaient pas créé d’entreprise ! 🤩

2. Quand les autres s’en mêlent, dépasser ses peurs pour se reconvertir demande plus de moyens

Vous allez vous rendre compte – ou peut-être est-ce déjà fait 😅 – que les autres peuvent être une source supplémentaire d’anxiété, voire d’angoisse, pour vous. Je vais vous apprendre comment vous protéger de cela car, quand on cherche à se reconvertir, c’est important d’avoir de l’énergie à investir dans son projet.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment Sortir du Lot pour obtenir ton Job de Rêve

2.1. Quand les PEURS des autres créent des PEURS chez vous

Dépasser ses peurs pour se reconvertir, cela revient par moments à devoir dépasser celles des autres, de votre famille notamment. Je me rappellerais longtemps la première fois que j’ai parlé de mon envie de reconversion à ma tante, cette dernière a complètement paniqué. Pour elle, c’était de la folie pure que de quitter un CDI !

Elle voulait mon bonheur et était persuadée que celui-ci passait par la sécurité de l’emploi. C’est du moins comme cela qu’elle avait été éduquée. J’ai alors commencé à la rassurer d’un point de vue rationnel en lui disait que j’avais pris cette décision suite à un accompagnement que j’avais eu avec une coach professionnelle.

Je l’ai également rassurée d’un point de vue émotionnel sans m’en rendre compte. En effet, quand elle s’est aperçue que mon projet d’entrepreneur me rendait vachement plus heureux que mon CDI d’ingénieur, elle est devenue ma plus fervente supportrice ! Elle croyait en moi, m’encourageait, etc. Bref, elle me donnait l’énergie dont j’avais besoin !

Si votre entourage ne vous soutient pas, prenez vos distances de manière temporaire pour vous protéger comme le dit David Laroche dans le film “Le pouvoir de l’intention”.

Rêver
Photo de Sharon McCutcheon

2.2. Quand les CROYANCES des autres créent des PEURS chez vous

OK, nous avons vu que les autres peuvent vous transmettre leurs peurs. Mais les autres peuvent aussi émettre des objections par rapport à votre projet, ce qui peut créer chez vous un sentiment de peur. Nous allons voir dans cette partie comment faire pour lever ces objections et ainsi être beaucoup plus zen vis-à-vis de votre projet !

Voici un exemple que j’ai vécu. En 2015, je suis allé demander conseil à un ancien DRH qui donnait des cours de techniques de recherche d’emploi en école d’ingénieur. Je voulais savoir comment faire pour, moi aussi, en donner en école d’ingénieur. J’ai été très surpris du résultat. Ce professeur m’a dit que je n’avais aucune légitimité.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  [23/27] La peur de se tromper | PODCAST "Trouver Sa Voie"

À ces yeux, je ne pourrais jamais enseigner car je n’avais pas de diplôme en ressources humaines, encore moins d’expérience comme recruteur, etc. Cela m’a scié. Par contre, je suis tombé sur une coach professionnelle, Nicole Licciardi, qui avait un point de vue différent. Grâce à elle, j’ai décroché un créneau de cours à l’IUT d’Aix-en-Provence.

J’avais trouvé une personne qui pensait différemment. Une personne qui m’avait permis de croire que c’était possible, qui m’avait même montré que ça l’était !

3. De l’importance de bien s’entourer afin de dépasser ses peurs pour se reconvertir

Vous l’avez compris, c’est important de bien s’entourer afin de dépasser ses peurs pour se reconvertir. Cela en lisant des livres, en s’engageant dans des formations, en se faisant accompagner par des professionnels, etc. La liste est longue. Bien s’entourer peut aussi signifier s’éloigner de personnes qui nous tirent vers le bas.

Ou bien, aller chercher des mentors pour vous tirer vers le haut. Ou encore des personnes qui sont au même stade que nous et des personnes qui ont déjà fait le chemin avant nous pour vous débloquer rapidement. Tout cela va vous permettre de faire disparaître un grand nombre de peurs tout naturellement.

Voici un exemple personnel. Je bosse en ce moment dans un espace de coworking. Pour la plupart des gens qui y travaillent, montrer une entreprise est quelque chose de “normal”, c’est ce dont ils ont l’habitude. Et vous savez quoi ? Moi aussi, petit à petit, je prends également cette habitude-là.

C’est un peu comme partir en immersion totale à l’étranger. On apprend beaucoup plus vite la langue comme cela. Du moins, c’est ce qui marche pour moi.

Jeff Carlotti du blog Ma carrière en main !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 réflexions au sujet de « Comment Dépasser ses Peurs pour se Reconvertir ? »

  1. Très intéressant, et j’ajoute que les mentors peuvent aussi être virtuels !
    Il est très motivant de suivre des gens qui vous motivent ou qui ont réussi dans votre domaine.
    Pour ça Youtube est votre meilleur ami 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.