Se lancer

Digital Nomad : la Carte SIM locale, Meilleure Solution pour avoir Internet à l’Etranger

Publié
Téléphone Google Maps En Voyage

Quand on part à l’étranger en tant que Digital Nomad, on peut avoir besoin de se connecter à Internet via son téléphone pour contacter quelqu’un qu’on doit rencontrer, via Whatsapp ou Messenger, ou pour consulter Google Maps et retrouver le chemin vers son nouvel appartement.

Il serait possible de s’en passer, d’utiliser Maps.me (une carte accessible sans connexion), d’envoyer un SMS plutôt qu’un Whatsapp (mais ça coûterait ce prix-là), ou de trouver un restaurant qui a du WiFi.

Pendant mes huit mois de nomadisme digital en Amérique Latine en 2018, ça m’est arrivé plusieurs fois de me retrouver dans cette situation, sans connexion à Internet. A mes yeux, cette manière de faire passe pour un voyage courte durée. Mais quand on voyage la majeure partie de l’année, on a envie de retrouver la même liberté que quand on est en France, de vivre sur un mode de vie équivalent. Donc on a envie d’avoir accès à Internet depuis son téléphone.

Il existe 5 manières d’avoir Internet quand on est à l’étranger. Face à cet panel de possibilités, je me suis demandé laquelle était la plus avantageuse d’un point de vue du prix.

5 Solutions pour avoir des Données Mobiles à l’Etranger

Pour pouvoir utiliser ton téléphone à l’étranger, tu as cinq solutions, qui viennent toutes s’ajouter au prix du forfait de base que tu payes pour conserver ton numéro.

Solution 1 : Paiement à la consommation

Voici une solution qui ne demande de s’occuper de rien, à part activer l’utilisation du téléphone à l’étranger : tu peux payer selon ta consommation exacte de SMS, appels et données mobiles, selon le tarif proposé par ton opérateur avec le forfait que tu as choisi.

L’avantage de cette solution est qu’elle t’évite des complications : tu utilises un seul et même forfait et voilà. En revanche, c’est comme ça qu’on arrive à des factures de plusieurs milliers d’euros. Voici comment :

 

Prix Free 2€ ou 19,99€

Détails ici

Red by SFR tous forfaits

Détail ici (page 22)

Appel depuis la Colombie vers la Colombie 2,19€/minute 2,9€/minute
Appel depuis la Colombie vers la France 2,19€/minute 3,96€/minute
SMS depuis la Colombie vers la Colombie 0,27€/SMS 0,66€/SMS
SMS depuis la Colombie vers la France 0,27€/SMS 0,66€/SMS
Données mobiles 9,7€/ Mo, soit 9 700€ pour 1Go (!!) 13,2€/Mo, soit 13 200€ pour 1 Go (Gloups !)

 

Quand on fait le calcul du prix en Mo converti en Go (1 Go = 1000 Mo), on se rend compte des sommes astronomiques que ça peut atteindre. Solution à bannir de ton futur voyage donc a priori.

Solution 2 : Fonctionner en WiFi

Complètement à l’opposé, la solution la moins chère serait de ne fonctionner qu’en WiFi une fois sur place. A priori tu auras très souvent du WiFi dans tes logements, que ce soit des auberges de jeunesse, Airbnb ou hotels. Selon les pays, le WiFi est aussi répandu dans les cafés, ou dans des espaces publics.

Certains nécessitent de payer pour accéder au WiFi, mais pas toujours, et ça restera quand même peu cher a priori.

En revanche, avec ce choix, tu ne pourras pas faire certaines choses qui nécessitent la connexion par données mobiles :

  • Google Maps : tu peux utiliser l’application Maps.me à la place, mais certains lieux ne sont pas répertoriés ; ou Google Maps hors connexion mais personnellement je n’ai pas bien réussi à l’utiliser à mon arrivée en Bolivie) ;
  • Communiquer par Whatsapp ou Messenger quand tu es en chemin pour rencontrer quelqu’un, ou que tu veux retrouver tes amis quelque part ;
  • Storys instagram : peut-être pas le plus important, mais si tu es un(e) grand(e) utilisateur(trice), c’est à prendre en compte.

Et, comme je le disais en introduction, à la longue, ça équivaut à un manque de liberté (car on y est habitué en France).

Cependant, si tu penses pouvoir vivre sans connexion à Internet, alors cette solution est de loin la meilleure pour toi ! Aucun tracas supplémentaire, aucun coût supplémentaire, le paradis quoi.

En revanche si tu penses avoir besoin d’accès à Internet, voici 5 autres solutions pour toi.

Solution 3 : Forfait quotidien à l’étranger avec son opérateur d’origine

Pendant mes mois de nomadisme digital avec WifiTribe, j’ai côtoyé beaucoup d’Américains, qui ont souvent cité Verizon comme étant leur opérateur téléphone, et qui leur permettait d’avoir des données mobiles à l’étranger.

J’avais cru comprendre que c’était assez cher, mais j’ai creusé un peu pour avoir les données exactes.

A savoir que, à ma connaissance, Verizon n’est accessible qu’aux Américains. Donc si tu es Français, Belge, Suisse, Marocain ou Québecquois, ça ne va pas beaucoup t’avancer. Mais ça pourrait exister un jour chez nous, alors je trouve intéressant de comprendre comment ça fonctionne malgré tout.

Verizon propose le “TravelPass” : un forfait quotidien pour les données mobiles et téléphone à l’étranger. Il se déclenche la première fois que tu utilises les SMS, appels ou données à l’étranger, puis continue d’être prélevé les jours suivants, jusqu’à ce que tu l’arrêtes.

Le prix varie de 5$ par jour (Canada et Mexique) à 10$ par jour (les autres pays). Ca donne donc du 150 à 300 dollars par mois. Qui viennent s’ajouter au forfait de base qui te permet de conserver ton numéro.

On est d’accord, même si ce ne sont pas les 10 000 euros du hors forfait précédent, ça reste TRES cher. En plus, dans ce cas, ce forfait vient s’ajouter au prix d’un forfait de base Verizon, dont le moins cher coûte 30$/mois. De ce que j’ai compris, mes amis Américains se font payer ce forfait par leurs entreprises.

Solution 4 : Se connecter à un MiFi

Un MiFi est un “Mobile WiFi device”, un “appareil WiFi mobile”. C’est la version moderne de la Clé 3G. Il s’agit d’un petit appareil, à peu près de la taille d’un téléphone, qui est un mini modem sur lequel on peut se connecter pour avoir du WiFi. Ca fonctionne sur le même principe que de se connecter à sa box chez soi, mais on se connecte à ce petit appareil.

L’avantage est qu’on peut emporter ce petit appareil avec soi et avoir du WiFi autrement qu’avec son téléphone. Mais devoir l’emporter est aussi son désavantage…

On paye un forfait mensuel qui contient une certaine utilisation des données. Pratique en théorie, mais les prix sont quand même assez chers, et les MiFi ne fonctinnent que dans 100 à 140 pays. Ca paraît beaucoup mais, en regardant, j’ai vu que pas mal de pays d’Amérique Latine n’étaient pas couverts. Pour le voyage de 8 mois que je viens de faire, ça m’aurait donc été très peu utile…

Entreprise Prix Pays couverts
Bitebird 25€ pour 1 Go à 1,5 Go (dépend du pays)

100€ pour 4,3Go

141

Pas mal de pays d’Amérique Latine non couverts

Cellhire 199$ pour 5Go >140
Tep 85€/mois pour Internet illimité (wouahou !!!). Au-delà d’1Go par jour, le débit est réduit. Il se remet à zéro le jour d’après.

Ou 6,85€/jour uniquement les jours consommés.

>100 pays
Keepgo 99$ pour 1Go

Possibilité d’ajouter 1Go pour 21$

107 pays

 

Solution 5 : Paquets de données par le même opérateur

Un autre ami de WifiTribe, néerlandais cette fois, m’a parlé de la solution que lui utilise : les paquets de données. Le principe : tu payes un prix fixe qui te donne le droit d’utiliser un montant fixe de données mobiles quand tu es à l’étranger. Un peu pareil que pour le MiFi donc. Sauf que cette fois-ci tu obtiens ces données directement sur ton téléphone,pas sur le MiFi.

Avantage : tu peux acheter ce paquet auprès de ton opérateur habituel, ce qui t’évite de devoir comprendre où le faire localement, comme c’est le cas dans la Solution 6.

Désavantage : ça reste encore un peu cher, et il faut avoir son forfait de base chez cet opérateur-là pour avoir droit au paquet de données.

Tele2

Chris (mon ami néerlandais) a un forfait de base chez Tele2, un opérateur télécom européen. Lorsqu’il voyage, il achète des paquets de données, qui vont de 6€ pour 100Mo à 18€ pour 1Go. Mais ça varie selon les pays : en Amérique Latine, c’est 18€ pour 500Mo seulement. Voir tous les prix Tele2. Ici aussi, ce prix s’ajoute au forfait de base qui permet de conserver son numéro de téléphone.

Tele 2 Tarifs Internet Hors UE

L’avantage, c’est que tu n’as pas de surprise sur le prix que tu vas payer, mais c’est quand même encore sacrément cher.

“Les 500Mo me durent environ 3 semaines, parce que je fais attention à ne pas faire des choses qui consomment trop de données” m’explique Chris.

Verizon

Chez Verizon, le même type de package coûte 70$ pour 500Mo et 130$ pour 2Go (whaaaaat ?!).

Verizon Tarifs Internet International Monthly Plan

Sosh

Côté Français, Sosh propose différents Pass selon le pays visité, dans les 25/30€, incluant plus ou moins de données mobiles.

Par exemple, pour la Colombie, c’est le Pass Evasion, avec 400Mo disponibles 1 mois :

Sosh Pass Evasion

Pour les Etats-Unis et le Canada, pour le même prix, on obtient 3Go pour 1 mois :

Sosh Pass USA/Canada

Et pour le Vietnam, c’est 25€ pour 50Mo pendant 7 jours seulement :

Sosh Pass Monde

Trouve le prix pour le pays que tu veux visiter en cliquant ici.

Ces paquets de données semblent être la seule solution proposée par Sosh pour l’étranger.

Red SFR

Red SFR propose des packs appels + SMS + Internet, valables 7 jours uniquement :

Red by SFR Packs Internet Internationaux

Bon par contre, avec 10 Mo ou 20 Mo, on fait pas grand-chose. Donc finalement, c’est comme n’avoir que des offres utiles pour les Etats-Unis, le Canada et le Maroc…

Solution 6 : Forfait qui inclut un package de Go pour certains pays

Certains opérateurs Français, en plus de permettre des communications en Europe, offrent des packages de données mobiles inclus pour les Etats-Unis et le Canada, uniquement dans certains de leurs forfaits.

Red SFR : 15€ pour 15Go aux Etats-Unis/Canada

Dans son forfait à 15€/mois, Red SFR offre 15Go par mois aux Etats-Unis ou Canada. Un prix intéressant si tu vas dans ces pays-là, absolument inutile si tu vas dans d’autres pays.

Détail du forfait à 15€ Red by SFR qui contient un Pack de 3Go pour les USA et Canada

Free : 19,99€ pour 25Go aux Etats-Unis, Canada, Australie, Afrique du Sud, Israël, Nouvelle-Zélande

Dans son forfait à 19,99€/mois, Free offre 25Go dans 6 pays hors Europe : Etats-Unis, Canada, Australie, Afrique du Sud, Israël, Nouvelle-Zélande.

Détails du forfait Free Mobile 19,99€ qui contient 25Go pour 6 pays hors UE

Solution 7 : Carte SIM locale

A chaque fois que tu arrives dans un nouveau pays, tu achètes une nouvelle carte SIM prépayée locale avec laquelle tu pourras appeler, envoyer des SMS et te connecter à Internet dans ce pays.

Comment fonctionne une carte SIM locale prépayée ?

Le fonctionnement est le même que les paquets de données de la Solution 5 : on achète un paquet qui permet une certaine consommation pendant un temps donné. Voici les trois différences majeures entre les cartes prépayées et les forfaits auxquels on est habitués en France :

Forfait Carte prépayée
Paiement APRES utilisation (comme ça, si tu as du hors forfait, tu le payes à ce moment-là) Paiement AVANT utilisation, à l’achat du paquet de données
Paiement mensuel Paiement à chaque fois que ton crédit est épuisé et que tu as besoin d’en racheter
Si tu consommes plus que ce qui est prévu dans ton forfait, tu peux continuer à utiliser les données mobiles, mais avec un débit réduit Si tu consommes tout ce qui était prévu dans le crédit acheté, tu ne peux plus te servir d’Internet

 

Concrètement, ta “carte” prépayée est une carte SIM que tu insères dans ton téléphone. L’idéal est donc d’avoir un téléphone à double carte SIM, pour pouvoir garder tout le temps la carte SIM française et la carte SIM locale. Si ton téléphone n’a pas cette option, il te faudra remplacer ta carte SIM française par le carte SIM locale à chaque fois que tu as besoin de te connecter à Internet. Mais si ton Whatsapp est sur l’autre numéro, tu n’y auras pas accès.

La carte seule ne sert à rien (comme une carte SIm sans forfait), il faut la recharger avec un “paquet” (du crédit en gros). Et dès que ce crédit est terminé, tu dois en racheter un.

Les cartes prépayées ont des durées limitées, qui vont de 1 jour à 35 jours. Et les consommations de données mobiles disponibles vont de 10 Mo à 3 Go environ.

Dans certains pays d’Amérique Latine, les consommations sur réseaux sociaux (Facebook, Whatsapp, Instagram) sont déjà comprises dans certains packs, ce qui veut dire que tu ne payes que pour Google Maps, Slack, Tinder (;)) et autres applications mobiles.

Prix d’une carte SIM locale prépayée

Voici les prix d’un des opérateurs principaux d’Amérique Latine, Claro (les prix en euros mensuels partent du principe qu’on consomme 1 Go par semaine) :

Pays 500 Mo 1 Go 2 Go >2 Go
Argentine 10,5€/mois

0,7€/2 jours

30$

2 jours

6€/mois

1,5€/7 jours

70$

7 jours

8€/mois

4€/15 jours

190$

15 jours

6,75€/mois

4,5€/20 jours

210$

3 Go

20 jours

Brésil Inexistant 9,2€/mois

2,3€/7 jours

9,99 Reais

7 jours

14€/mois

3,5€/7 jours

14,99 Reais

7 jours

8€/mois

34,99 Reais

3 Go

30 jours

Colombie 16,8€/mois

4,2€/7 jours

15 000 COP

7 jours

11,8€/mois

5,9€/15 jours

20 900 COP

15 jours

24€/mois

42 900 COP

30 jours

Inexistant
Costa Rica 13,2€/mois

2,2€/5 jours

1 500 CRC

600 Mo

5 jours

17,6€/mois

4,4€/7 jours

3 000 CRC

1,5 Go

7 jours

13,2€/mois

6,6€/15 jours

4 500 CRC

15 jours

32€/mois

8€/7 jours

5 500 CRC

3Go

7 jours

 

Note : les prix en euros ont été calculés avec le taux de change du jour d’écriture de l’article ; les prix pour 5 jours ont été multipliés par 6, ceux pour 7 jours par 4, ceux pour 15 jours par 2. Les prix dans la devise locale sont ceux affichés sur le site le jour de l’écriture de l’article.

Pour voir plus de prix, clique sur le drapeau du pays en haut à droite du site et choisis le pays qui t’intéresse.

Il existe d’autres opérateurs (au moins un autre par pays).

Comparateur de prix : quelle est la meilleure solution pour avoir Internet à l’étranger ?

En voulant dresser le bilan de tout ça, je me suis rendu compte que peu d’offres étaient adaptées aux Digital Nomads français, si on part du principe que :

  • On reste 1 mois dans chaque pays ;
  • On consomme 1Go par semaine ;
  • On n’est pas Américain ;
  • On va principalement dans des pays d’Amérique Latine et d’Asie du Sud-Est (ce n’est bien sûr pas le cas de tous les Digital Nomads mais il y en a quand même un paquet qui ont envie d’aller dans ces pays-là).

Le tableau ci-dessous récapitule les prix auxquels on peut s’attendre, du plus cher au moins cher, et par catégorie d’offre :

Type d’offre Offre Prix pour 4Go/mois Commentaire
A la consommation Red SFR 13 200€ A bannir en voyage
Free Mobile 9 700€ A bannir en voyage
MiFi Cellhire 199$ pour 5Go Cher
KeepGo 99$ Cher, et 1Go seulement
Tep 85€ Cher mais peut mieux passer si on choisit de payer le forfait quotidien qu’on ne paye que les jours où on consomme.
Bitebird 25€ Prix acceptable mais 1Go seulement, et de nombreux pays ne sont pas couverts.
Paquets de données Tele2 72€ Peut passer si on a une consommation raisonnée, inférieure à 4Go/mois
Sosh 29€ Quantité de données très limitée dans certains pays
Red SFR 35€ USA 1Go seulement possible au Canada et Maroc ; 400Mo aux USA, trop limitées ailleurs
Forfaits qui incluent un Pack Internet Red SFR 15€ dont 3Go aux USA/Canada Inutile pour les pays autres que ceux inclus
Free Mobile 19,99€ dont 25Go USA, Canada, Nouvelle-Zélande, Afrique du Sud, Australie, Israël Inutile pour les pays autres que ceux inclus
Carte SIM locale Claro & autres opérateurs télécoms locaux 14€ en moyenne La seule solution peu chère et qui marche partout (puisqu’on prend un opérateur local)

 

La Carte SIM locale, meilleure solution pour avoir Internet à l’étranger sur son téléphone

Avec ce récapitulatif, on se rend compte qu’acheter une carte SIM à l’étranger est vraiment la meilleure solution pour payer peu cher pour une quantité de Gigas suffisant.

Personnellement, ça m’est arrivé de ne pas recharger pendant quelques jours, quand je savais que je n’allais pas m’en servir, ce qui m’a permis de payer encore moins cher.

Si tu as des questions sur le fonctionnement des cartes prépayées locales quand on voyage, n’hésite pas à me les poser en commentaires ! 🙂

Tu pars bientôt ? Tu sera ssûrement intéressé(e) par les articles suivants :

Photo de couverture : henry perks on Unsplash

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 réflexions au sujet de « Digital Nomad : la Carte SIM locale, Meilleure Solution pour avoir Internet à l’Etranger »

  1. Merci pour cet article ! Je suis parti en Australie il y a quelques années de ça maintenant et j’avais pris une carte SIM local également. Après le petit bémol était qu’il fallait 2 justificatifs de domicile pour pouvoir acheter cette carte…(j’avais le justificatif de l’auberge et celui d’une banque local dans laquelle j’ai ouvert un compte). Je ne sais pas si ça a changé maintenant ?

    1. Hello David, Ah oui pas très pratique. On ne m’a rien demandé de cela dans toute l’Amérique Latine. Je ne suis pas allée en Australie depuis 2007 donc je ne sais pas comment c’est maintenant 🙂

  2. On a récemment entendu parler de la solution OnOff (https://www.onoff.app) qui propose, si j’ai bien compris, de générer virtuellement une deuxième carte SIM sur son téléphone. On obtient alors un 2ème numéro et je crois bien qu’on peut sélectionner des forfaits dans les pays que l’on visite.

    Peut-être une solution alternative 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.