Se lancer

Talents : comment les utiliser dans son activité professionnelle ?

Publié
Utiliser ses talents dans sa vie professionnelle

A l’heure où j’écris cet article, je me trouve au Portugal. Je suis partie dix jours en roadtrip en camping-car avec quatorze autres Digital Nomads.

Hier soir, après dîner, je suis restée discuter avec quelques personnes, assis sur nos chaises de camping, en cercle.

Quelqu’un suggère un jeu : raconter quelque chose qu’on n’aimerait pas que les autres sachent sur nous. Ou bien une histoire embarrassante.

Après avoir écouté deux ou trois histoires embarrassantes, je prends la parole et me lance pour raconter une histoire (non, je ne dévoilerai pas cette histoire ici :p).

A la fin de mon histoire, mon « audience » me dit que c’était “une histoire géniale”, que je l’ai “super bien racontée”. Et elle me demande si j’en ai une autre à raconter.

Je suis un peu surprise par l’effet qu’a eu mon histoire sur les gens (ils ont adoré la forme autant que le fond). Un peu gênée même par ces compliments.

Et à la fois, ça me renvoie à ce que me disent certains amis parfois : « tu sais mettre du suspense dans les histoires », « j’adore t’écouter ».

Plus tard dans la soirée, ma colocataire de van me rapporte ce que lui a dit un autre participant : « j’aurais pu l’écouter pendant des heures ».

Là je me dis « Wouaw, qu’est-ce qu’il se passe ? Est-ce que j’ai vraiment un talent pour ça ? ». D’après les autres, oui.

Mais là, un autre sentiment m’envahit : la déception. C’est dommage, on me dit que je raconte bien les histoires quand je les raconte oralement, dans un contexte informel. Mais je n’ai pas l’impression d’avoir réussi à utiliser ça dans le contexte professionnel.

Pourtant, j’en aurais l’occasion : j’écris des articles, des emails, je fais des vidéos et des podcasts. Autant d’occasions de raconter des histoires.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  7 sites pour partir en Voyage entre Digital Nomads

Mais j’ai l’impression que ça ne me vient pas aussi facilement.

C’est pour ça que j’ai eu l’idée d’écrire cet article.

Transposer ses talents dans sa vie professionnelle : pas toujours évident

Dans ma méthode ikigaï, je parle de « trouver ses talents ».

Parce que je crois qu’utiliser ses talents permet de travailler avec facilité et fluidité.

Et rend donc plus épanoui.

Je crois aussi qu’utiliser nos talents dans notre travail nous permet de nous différencier des autres personnes qui font la même chose. Car nous le faisons plus naturellement. C’est vraiment « nous ».

Pourtant, hier soir, j’ai réalisé que transposer ses talents dans sa vie professionnelle n’est pas toujours facile. Il ne suffit pas de trouver ses talents pour être capable de les utiliser dans son activité professionnelle.

Comment transposer ses talents dans sa vie professionnelle ?

Je trouve ça dommage. En n’utilisant pas nos talents, on passe à côté de l’opportunité de « briller », d’apporter plus de valeur aux autres.

Je me suis donc demandé comment nous pourrions débloquer ça. Passer de « j’ai des talents que je n’arrive pas à utiliser dans ma vie professionnelle » à « j’ai des talents ET j’arrive à les utiliser dans ma vie professionnelle. »

1) Construire son activité autour de son talent préféré

Quand je pense à ma propre activité, je crois que je l’ai construite autour de mon Talent n°1 (écrire, transmettre des idées et des émotions par l’écriture).

Pour moi, l’écriture est mon talent « préféré ». C’est celui que je voulais utiliser au quotidien.
Mes autres talents, eux, ont été relégués au second plan.
Je les ai identifiés, mais je n’ai pas réussi à les intégrer aussi facilement.
Pour le faire, il faut donc que je considère l’étape 2 ci-dessous.

Si tu es en train de réfléchir à ta future activité professionnelle, je t’invite à :
* Lister tes talents ;
* Définir LE talent que tu as le plus envie d’utiliser, quotidiennement ;
* Identifier les activités professionnelles qui peuvent te permettre d’utiliser ce talent-là ;
* Parmi ces activités, analyser celles qui peuvent intégrer d’autres talents ;
* Classer les activités : la meilleure « candidate » est celle qui peut rassembler un maximum de talents.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  [26/27] Les 5 étapes pour créer un projet entrepreneurial de zéro | PODCAST "Trouver Sa Voie"

2) Ajouter un talent après coup

Comment faire pour intégrer des talents que l’on n’avait pas intégrés ?

Cette étape s’adresse à toi plutôt si tu as déjà mis en place une activité professionnelle et te rends compte que tu n’utilises pas tous tes talents.

A mon sens, pour intégrer un talent après coup, il faut réfléchir en deux étapes :

  1. Brainstorming : quelles sont toutes les façons avec lesquelles je pourrais intégrer ce talent ?
  2. Mise en place : concrètement, quel processus puis-je mettre en place pour m’assurer d’intégrer ces idées dans mon quotidien professionnel ?

Etape 1 : quelles sont toutes les façons avec lesquelles je pourrais intégrer ce talent ?

Prenons l’exemple de mon talent « raconter des histoires ».

Voici ce qui me vient en tête quand j’imagine comment l’intégrer (étape 1) :

  • Ecrire mes articles en partant d’anecdotes/histoires, plutôt que de choisir un sujet PUIS d’essayer de trouver une anecdote pour l’illustrer ;
  • Idem pour les emails ;
  • Dans les vidéos, ne pas trop préparer mon script pour laisser ma spontanéité raconter l’histoire comme je l’aurais fait dans un contexte personnel ;
  • Faire davantage de conférences en ligne ou en présentiel, pour pouvoir raconter des histoires oralement ;
  • Quand j’ai une histoire intéressante à raconter, une anecdote qui m’est arrivée, trouver un lien avec le sujet du blog, pour pouvoir créer un contenu autour de ça.

Pour la première étape, il est important de penser déjà « concrètement », en se basant sur ce qu’on fait déjà, sur du réel. Par exemple, dans mon exemple ci-dessous, je fais référence aux articles, emails et vidéos, qui sont des choses que je fais déjà. J’ai aussi une idée de quelque chose de nouveau (davantage de conférences)

Etape 2 : concrètement, quel processus puis-je mettre en place pour m’assurer d’intégrer ces idées dans mon quotidien professionnel ?

Pour rendre cela plus concret et vraiment le faire, il me faut un processus :

  • Quand j’ai une anecdote/histoire intéressante à raconter, noter dans une note Evernote :
    • Les points clés de l’histoire ;
    • L’idée-clé liée à l’épanouissement professionnel, reliée à cette histoire.
  • Quand je me mets sur une tâche « écrire un article », reprendre ces notes-là et écrire l’article à partir de ça (c’est d’ailleurs ce que j’ai fait pour cet article) ;
  • Quand je prépare le script d’une vidéo, noter :
    • Uniquement une phrase qui résume l’histoire que je veux raconter, pour pouvoir la raconter naturellement ;
    • Une phrase qui explique le lien entre cette histoire et l’idée-clé de la vidéo ;
    • Les points-clés du reste du contenu de la vidéo.
  • Pour ma conférence du 13 novembre, préparer une histoire à raconter ;
  • Créer une vidéo pour raconter la Camper Retreat que je suis en train de vivre en ce moment.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Entrepreneur.e : Comment Créer sa Routine du Matin ?

Pour cette deuxième étape, il s’agit d’inventer un nouveau processus de travail, ou bien de modifier celle que l’ona déjà, pour intégrer les nouveaux éléments. Cette étape me semble primordiale quand on veut réellement mettre en place quelque chose.

Si je me dis juste « oh oui, ce serait super d’écrire des articles qui commencent par des anecdotes », je risque de ne pas le faire. Si je ne l’ai pas fait naturellement jusque-là, pourquoi le ferai-je davantage maintenant ? Si ce n’est pas naturel, il faut une méthode à suivre. Et pouvoir accéder facilement à cette méthode, ou l’avoir sous les yeux, pour se rappeler de la mettre en place.

Et toi, y a-t-il des talents que tu n’arrives pas à utiliser dans ta vie professionnelle ? Lesquels ? Sais-tu à présent mieux comment les intégrer à ta vie professionnelle ?

 

Photo by Victoria Bilsborough on Unsplash

 

 

 

 

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.