Se lancer

Digital Nomad : Comment Préparer son Téléphone Pour l’Etranger ?

Publié
Téléphone Voyage

Quand on compte passer un certain temps à l’étranger, on a besoin de prendre certaines mesures pour pouvoir utiliser son téléphone correctement, mais aussi limiter ses frais.

Tu l’as peut-être remarqué quand tu as voyagé précédemment : dès que tu mets le pied dans un pays autre que la France, passer un appel, envoyer un SMS ou se connecter à Internet devient d’un coup tout un tracas, qu’on n’a pas en France. Ton téléphone n’a pas de réseau, tu ne sais pas combien ça va te coûter, tu as une mauvaise surprise en voyant la facture en rentrant, etc.

Ce sujet m’a beaucoup stressée avant mon premier départ comme nomade digitale. C’est pourquoi je veux clarifier les choses pour toi et te dire ce que tu dois faire avant de partir, pour pouvoir utiliser ton téléphone en toute sérénité.

Les 2 types de Frais Téléphoniques auxquels il faut faire attention à l’étranger

De base, un forfait chez un opérateur mobile n’est valable que dans le pays où il a été acheté. On peut s’en servir à l’étranger en activant les options nécessaires mais le prix de l’utilisation coûte plus cher qu’en France

Frais de Communications téléphoniques

La première utilisation qui cause des frais supplémentaires concerne les frais de communications téléphoniques : appels, SMS, MMS.

Ca vaut pour :

  • Un appel depuis l’étranger vers la France ;
  • Un appel depuis l’étranger vers l’étranger ;
  • Un SMS/MMS depuis l’étranger vers la France ;
  • Un SMS/MMS depuis l’étranger vers l’étranger.

Frais de Données Mobiles (3G, 4G…)

Le deuxième type d’utilisation qui cause des frais supplémentaires est la connexion à Internet via les données mobiles. C’est-à-dire par la 3G, 4G, H+ (pas par le WiFi en somme).

Voyager en Union Européenne : le plus simple côté téléphone

Si tu pars dans les pays de l’Union Européenne, en principe, ton téléphone fonctionne automatiquement : tu peux envoyer des SMS, passer des appels, et même utiliser tes données mobiles. Les opérateurs offrent souvent un package de base qui ne te coûtent pas plus que des consommations en France. Une fois ce package de base utilisé, tu passes en paiement à la consommation, avec les tarifs en vigueur dans le pays que tu visites.

Par exemple, Red SFR propose de payer 2€/mois pour avoir 3Go d‘Internet en UE, Suisse, Andorre, et les DOM :Red by SFR Option Internet UE

Si tu souhaites plus d’informations sur ça, je te conseille de lire la brochure tarifaire de ton opérateur pour voir ce qu’il t’offre.

Voyager hors Union Européenne : des mesures particulières à prendre

Ca devient une toute autre histoire quand on voyage hors Union Européenne. Ce n’est pas aussi facile :

  • Pour pouvoir passer des appels et envoyer des SMS, il faut avoir activé une Option Internationale qui le permet ;
  • Si on utilise ses données mobiles, la facture peut monter beaucoup plus vite qu’en Europe, vu qu’on n’a pas les packages spéciaux Europe.

On pourrait se dire “autant arrêter de payer un forfait en France et acheter des solutions locales”, mais :

  • Pour conserver son numéro Français, on est obligé de payer un forfait ;
  • Pour utiliser Whatsapp, on est obligé de conserver sa carte SIM Française, avec le numéro avec lequel on s’est inscrit sur Whatsapp.

Pour pouvoir répondre à ces problématiques, on a donc besoin de prendre deux mesures :

  1. Conserver son numéro français à l’étranger (grâce à un forfait à bas prix) ;
  2. Acheter une carte SIM prépayée dans chaque pays où l’on va (pour avoir accès à Internet à un prix limité)

Conserver son Numéro à l’Etranger : 5 Forfaits Français à moins de 5€

En France, j’aime bien avoir un forfait SMS/appels illimités et au moins 10Go de données mobiles, pour pouvoir utiliser mon téléphone comme point d’accès WiFi si ma connexion Internet beugue trop pour bien travailler.

A l’étranger, pas besoin de tout ça. Je veux juste conserver mon numéro pour ne pas avoir à changer sans arrêt et prévenir tout le monde. Et je veux pouvoir utiliser Whatsapp comme d’habitude, sans changer de numéro non plus.

La solution est donc de passer à un forfait à prix le plus réduit possible. Il existe 5 opérateurs qui permettent de faire ça en France.

Syma 1,9€

Le forfait le moins cher de tous est celui de Syma, à 1,9€/mois.

Coût de la carte SIM : 10€.

Free 2€

Personnellement, quand je suis partie en Amérique Latine, j’ai troqué mon abonnement à 16€ chez Red SFR pour le forfait Free Mobile à 2€.

Ils s’occupent de faire le transfert de numéro, de clôturer le contrat chez l’ancien opérateur et d’ouvrir le nouveau contrat chez le nouveau opérateur.

L’achat de la carte SIM Free coûte 10€. Et repasser à un forfait plus cher coûte 10€.

Prixtel 2€

Chez Prixtel, le forfait le moins cher est à 2€/mois. Si on consomme plus que ce qui est inclus dans les 2€, on peut payer jusqu’à 7,99€. Mais, a priori, si tu es à l’étranger et que tu ne l’utilises pas, ça te coûtera 2€.

Changer de forfait quand on revient en France ne coûte rien (ce qui en fait, à mon sens, la meilleure offre pour les Digital Nomads, mais je ne l’ai pas testée personnellement).

Sosh 4,99€

Chez Sosh, le forfait le moins cher est à 4,99€/mois.

Red SFR 5€

Chez Red SFR, le forfait le moins cher est à 5€/mois.

Tableau Récapitulatif des Forfaits Français pas Chers

Opérateur Prix du forfait (mensuel)
Syma Mobile 1,9€
Free Mobile 2€
Prixtel 2€
Sosh 4,99€
Red SFR 5€

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Devenir Digital Nomad : 9 Démarches Santé à Faire Avant de Partir

A toi de voir quelle est ta préférence. Personnellement, je suis très satisfaite de mon expérience avec Free. Ils m’ont aidé en 5 minutes quand j’ai eu un problème de réseau sur ma carte française en Colombie (via le système de visio-tchat). Mais j’ai dû repasser chez un autre opérateur en rentrant en France car le seul forfait disponible était celui à 19,99€ et je ne voulais pas payer ce prix-là.

Se connecter à Internet à moindre prix : la carte SIM locale prépayée

Quand on communique avec sa famille et ses amis restés en France, on peut tout à fait utiliser le WiFi des logements dans lesquels on reste. On peut s’organiser, se donner rendez-vous à une heure particulière où on sait qu’on aura le WiFi, et le faire à ce moment-là. Dans ce cas-là, on s’en fiche donc d’avoir un accès à Internet sur son téléphone, puisqu’on peut utiliser le WiFi de quelqu’un d’autre.

En revanche, il y a des situations en voyage où avoir Internet sur son téléphone peut s’avérer bien plus pratique que de ne pas l’avoir : appeler quelqu’un via Whatsapp ou Messenger parce qu’on ne le trouve pas au point de rendez-vous, retrouver l’adresse qu’on nous a envoyé sur Slack pour trouver l’itinéraire, chercher son chemin de retour sur Google Maps, etc.

Dans un précédent article, j’ai parlé de 7 solutions qui permettent d’avoir Internet sur son téléphone à l’étranger. Mais j’ai aussi conclus qu’acheter une carte SIM locale est la solution la moins chère pour avoir Internet à l’étranger.

Préparer son Téléphone Pour l’Etranger : Récapitulatif des Etapes

Si tu es sur le point de partir, voici ce que tu dois faire, dans l’ordre, pour préparer ton téléphone et limiter tes frais téléphoniques et de connexion à Internet.

Etape 1 : Acheter un téléphone avec double carte SIM

Cette étape est facultative : comme tu auras deux cartes SIM (ta carte Française et la locale), c’est plus simple d’avoir un téléphone à double carte SIM. Si tu n’en as pas un, tu pourras toujours te débrouiller en remplaçant la carte locale par la carte Française quand tu veux utiliser Whatsapp par exemple.

Mais c’est beaucoup plus simple avec un téléphone à double carte SIM : les deux cartes SIM sont installées dans ton téléphone, ce qui te permet de te servir à la fois de ton numéro Français (Whatsapp + recevoir les textos de ta banque par exemple), et de ton numéro local (pour avoir maps quand tu te balades par exemple).

Si tu achètes un nouveau téléphone, pense à recycler l’ancien en le revendant sur BackMarket ou à quelqu’un sur Leboncoin.

Etape 2 : Changer pour un forfait Français bas prix

Environ 2 semaines avant ton départ, il faut que tu changes ton forfait :

  • Va sur le site web de l’opérateur que tu as choisis pour ton forfait bas prix
  • Fais la demande en indiquant que tu souhaites conserver ton numéro
  • L’opérateur t’enverra ta nouvelle carte SIM par la poste sous environ 48h
  • Ton nouveau numéro pourra être activé sous 48h si tout se passe bien

Mais c’est bien de s’y prendre environ deux semaines à l’avance au cas où il y ait un problème du côté de l’opérateur ou de La Poste (ce qui m’arrive au moment où j’écris cet article : j’ai commandé une carte SIM Française chez un nouvel opérateur suite à mon retour en France, et cet opérateur a eu un problème dans son système qui fait que je dois attendre une bonne semaine pour pouvoir activer mon numéro).

Etape 3 : Activer l’Option Voyage pour recevoir des SMS à l’étranger

Pour que tu aies du réseau mobile à l’étranger, il te faudra sûrement activer une Option “Internationale” ou “Voyage”. Cette option peut engendrer un coût supplémentaire (chez Free, c’est 10€ d’avance, déduits du forfait chaque mois, donc remboursé en 5 mois si on reste chez Free, sinon c’est “perdu”), mais souvent c’est une avance, c’est-à-dire que l’opérateur déduira ce montant de ta prochaine facture.

Quand je suis partie en Amérique Latine en juin 2018, j’ai négligé cet aspect : je pensais que je n’aurais pas besoin d’envoyer ou recevoir des SMS. Et même, je voulais éviter de recevoir les SMS commerciaux habituels donc ça m’arrangeait de me couper de ça complètement.

Mais cette situation m’a coûté en énergie et en argent : je ne pouvais pas recevoir les codes de sécurité de mes banques et ai dû faire des pieds et des mains, demander à mes parents ou des amis en France, dépenser plus localement car je ne pouvais pas utiliser ma carte bancaire à frais réduits…

Bref ! A partir du moment où tu dois recevoir occasionnellement des SMS de confirmation/sécurité, je te conseille d’activer ton réseau mobile à l’étranger, ça te simplifiera grandement la vie ! Et tu ne payeras pas ces SMS.

Etape 4 : Désactiver les données mobiles à l’étranger

Pour éviter les factures monstrueuses, il faut que les données mobiles de ta carte SIM française soient désactivées à l’étranger.

Selon l’opérateur, tu peux activer ce choix dans ton espace client. Tu peux aussi le modifier dans ton téléphone. Voici comment faire sur Android : Paramètres du téléphone > Réseau mobile > Réseau carte 1 (vérifie que c’est bien ta carte SIM française, sinon c’est peut-être le Réseau carte 2) > “Autoriser l’itinérance” doit être décoché.

Etape 5 : En arrivant dans le pays, acheter une carte SIM locale

En arrivant à l’étranger, il te faudra acheter une carte SIM locale. En Amérique Latine, tu peux souvent le faire directement à l’aéroport. Le mot pour “carte SIM” c’est “chip” (tchip). Pour demander où tu peux acheter ça, la phrase est “Disculpa, usted sabe donde puedo comprar una chip para mi celular por favor ?”.

Si tu n’as pas le temps à l’aéroport ou ne trouves pas, tu pourras le faire en ville. Le fonctionnement est différent selon le pays :

  • En Argentine, je suis allée dans un centre Movistar pour faire activer ma carte, puis je rechargeais sur une machine présente à l’extérieur d’un mini magasin ;
  • Au Mexique, à Playa Del Carmen, j’ai activé ma carte dans le magasin Mega à l’étage, puis je rechargeais dans les magasins Oxxo ;
  • Au Brésil, quelqu’un que je connaissais m’a donné une carte SIM car elle repartait du pays ; je l’ai ensuite rechargée dans un kioske à journaux.
  • En Colombie, j’ai acheté la carte SIM et fait la première charge dans une librairie à l’aéroport de Medellin.

Quand tu repars du pays, c’est sympa si tu arrives à la donner à quelqu’un qui y arrive : ça lui évitera de passer du temps à activer une nouvelle carte (moi j’étais bien contente quand on m’en a donné une au Brésil !), toi tu n’en auras plus besoin donc ça te débarrasse, mais en toute éco-responsabilité puisque la SIM va dans un autre téléphone au lieu d’aller à la poubelle. 🙂

Etape 6 : Relier sa carte SIM française à un opérateur local

Cette étape est directement liée à l’étape 3 : même si ton Option Voyage est activée, il se peut que tu n’aies pas de réseau sur ta carte SIM française. C’est probablement qu’elle ne s’est pas connectée à un réseau local. Par exemple, chez Free, ça peut arriver pour les pays en blanc sur leur carte (clique sur “consulter les destinations”).

Voici comment activer ça sur Android : aller dans Paramètres du téléphone > Réseau mobile > Réseau Carte 1 (ou celle qui est ta carte SIM française) >Opérateur > Sélectionner un réseau.

Ca va chercher un opérateur local. Si ça ne marche pas du premier coup, essaye en cliquant sur un autre réseau ou en cliquant sur “Sélection automatique”.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Co-fonder une Entreprise pour devenir Digital Nomad | Interview de Damien Bry

Si tu as des questions au sujet de la préparation de ton téléphone pour l’étranger, des cartes SIM prépayées ou des forfaits à bas prix, n’hésite pas à me les poser en commentaire ! 🙂

Tu pars bientôt ? Tu sera ssûrement intéressé(e) par les articles suivants :

Photo de couverture : Paula Lavalle on Unsplash

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.