Choisir

L’échelle des 6 possibilités : déterminer la “grande direction” de son projet professionnel

Publié
Echelle des 6 possibilités

L’autre jour, je reçois un email d’une lectrice qui me fait part de son défi (action suggérée à la fin des 6 emails de bienvenue que tu reçois quand tu t’inscris). Au cours de notre échange email, je décide de poser les bases et lui demande “Sais-tu si tu veux plutôt continuer dans le salariat ou aller vers l’entrepreneuriat ?”.

“Je ne sais pas justement”. Là, je me suis dit que c’était problématique. 

Il existe une immense palette de métiers et activités professionnelles possibles. Les nouveaux métiers fleurissent, avec parfois plusieurs noms différents, des niveaux d’expertise toujours plus précis qui créent encore de nouvelles possibilités.

Prenons l’exemple du “Marketing Digital”.

On peut décider de devenir “Consultant en Marketing Digital Full-stack” (c’est-à-dire qu’on connait tout, et on est capable d’accompagner sur tous les sujets marketing).

Ou alors on peut être “Consultant SEO (référencement naturel sur Google)” : là, déjà, on se spécialise en choisissant une des branches du Marketing Digital.

Ou alors on peut être “Consultant SEO pour sites e-commerce” : là on se spécialise en plus sur un type de site Internet, qui a des besoins particuliers en SEO.

Et ainsi de suite. On peut démultiplier ça à chaque niveau.

Voir toutes ces possibilités donne le tourni : par où commencer ? 

On voit une montagne de possibilités et on est paralysé par l’ampleur de la tâche.

A mon sens, pour commencer, il faut dégrossir tout ça.

Pour dégrossir, j’ai créé “L’échelle des 6 possibilités” : un tableau qui présente les six grandes directions que l’on peut prendre quand on souhaite changer de situation professionnelle.

L’échelle des 6 possibilités

Voici à quoi ressemble l’échelle des 6 possibilités :

Echelle des 6 possibilités

Echelle des 6 possibilités : niveau 0

La première solution que l’on peut mettre en place quand on en a marre de son boulot est de changer son état d’esprit, changer la vision que l’on a de son travail. Rester dans ce travail-là en lui redonnant du sens.

Je l’appelle “Niveau 0” car ce n’est pas une option que je développe avec LesNouveauxTravailleurs. Je crois que beaucoup de personnes ne sont pas à leur place et feraient mieux de changer de travail plutôt que d’y rester.

Mais pour un très petit nombre d’entre vous, le niveau 0 pourrait être une solution, alors autant la considérer quand même.

Echelle des 6 possibilités | Niveau 1 : Changer d’entreprise

Peut-être que ce qui ne te convient pas dans ta situation professionnelle concerne uniquement “l’environnement”, propre à l’entreprise dans laquelle tu travailles :

  • Valeurs ;
  • Façons d’opérer les choses, processus ;
  • Ambiance et relation avec les collègues ou la hiérarchie.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Créer un Environnement Fertile à son Ikigaï | Etape 4 de ma Méthode Ikigaï

Si tu aimes bien ton métier et le secteur dans lequel tu travailles, mais que tu souffres à cause de l’environnement de travail, la première solution à considérer pour toi est de changer d’entreprise.

Echelle des 6 possibilités | Niveau 2 : Changer de secteur (et d’entreprise)

Peut-être que ce qui te gêne actuellement dans ta situation est propre à l’ensemble du secteur. Toutes les entreprises de ce secteur fonctionnent d’une certaine façon, avec un certain état d’esprit.

Si tu aimes ton métier mais ne souhaites plus opérer dans le secteur actuel, l’option à considérer pour toi est de changer de secteur.

Echelle des 6 possibilités | Niveau 3 : Changer de métier en interne

Si c’est ton métier que tu n’aimes plus, mais que tu aimes l’ambiance de l’entreprise dans laquelle tu es, alors tu peux considérer évoluer en interne en changeant de poste et de métier.

Echelle des 6 possibilités | Niveau 4 : Changer de métier (et d’entreprise, voire de secteur)

Si tu n’aimes plus ton métier, que tu ne supportes plus cette entreprise, voire le secteur dans lequel tu opères, ta solution de sortie est peut-être d’opérer une reconversion (en restant dans le salariat dans ce cas-là).

Echelle des 6 possibilités | Niveau 5 : Devenir freelance avec son métier actuel

Si tu aimes ton métier mais sens que tu as envie de voler de tes propres ailes. Quitter le salariat pour devenir ton propre patron, choisir tes clients, faire les choses à ta façon… Dans ce cas, si ton métier le permet, tu peux devenir freelance : créer ton entreprise et proposer tes services aux entreprises. Tu gardes alors le même métier mais auras plusieurs entreprises comme clientes (au lieu d’un seul employeur).

Echelle des 6 possibilités | Niveau 6 : Tout changer

Dernier niveau : on change tout !

En gros, c’est une reconversion (aspect métier) ET tu passes du salariat à l’entrepreneuriat. C’est le double grand saut ! Mais c’est aussi tellement excitant si tu as l’âme d’un entrepreneur et as envie de créer quelque chose à ton image, qui te nourrit, dans lequel tu fais les choses à ta façon, tu contribues à ce qui a du sens pour toi. 

Choisir cette option, c’est gagner la liberté de tout réinventer et de te construire une vie professionnelle sur-mesure !

Exercice : comment utiliser l’échelle des 6 possibilités pour affiner ton projet professionnel ?

Echelle des 6 possibilités avec noms

Quelles directions t’attirent ?

Regarde cette échelle des 6 possibilités : quelles directions t’attirent ?

Attention, en faisant cet exercice, tu risques d’avoir une petite voix qui vient essayer de te convaincre de ne pas prendre telle ou telle direction : “Qui dit que tu es capable de faire ce métier ?”, “Et si tu étais nulle ?”, “Et si tu échoues à gagner ta vie et te retrouves dans une situation encore pire ?”.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment Trouver son Ikigaï | Ma Méthode en 4 étapes

Surtout, ne l’écoute pas à ce stade ! Faire des choix raisonnés et être pragmatique, c’est ce qu’il faut faire quand on commence à s’engager dans un projet et qu’on veut s’assurer de le mener au succès. Mais écouter cette “petite voix du mental” dès maintenant, alors que tu inities à peine ta réflexion, c’est le meilleur moyen de ne pas réussir à te créer la vie professionnelle qui te nourrira et te rendra épanouie.

Je te suggère de faire les choses en cinq temps :

  1. Regarde l’échelle des 6 possibilités et note les niveaux qui “t’appellent”, qui te donnent envie ;
  2. Note tout ce que te dit ta “petite voix du mental” concernant ces envies et ces directions (tes peurs, tes doutes, tes craintes) ;
  3. Maintenant que tu l’as écrit, c’est posé là et ça ne s’envolera pas. Lâche-prise sur cette voix rabat-joie et fais l’effort de te concentrer sur tes émotions positives vis-à-vis des directions retenues : enthousiasme, rêve, désir. 
  4. Reprends les différentes directions retenues : si tu ne devais en choisir qu’une seule, celle qui t’attire le plus, laquelle serait-ce ? Sache que tout ce que te dit ta voix du mental sont des choses résolvables. Si tu as l’envie et la volonté de réussir dans cette voie, tu y arriveras. Mais il te faut construire un désir fort. Alors reprends ces directions : laquelle génère le plus de désir en toi ? 
  5. Commence par traiter celle-là en faisant les actions indiquées ci-dessous. Tu pourras toujours revenir sur les autres options si, en fin de compte, celle-ci ne te convient pas.

En toute honnêteté, quand quelqu’un me dit “Je ne sais pas si je veux aller vers le salariat ou l’entrepreneuriat”, je ne crois pas que ce soit vrai. Je crois que, quand on a l’âme d’un entrepreneur, on le sait au fond de soi. Mais on ne s’autorise pas à l’envisager. Parce que la “Grosse Mama”, la voix de notre mental, imagine les pires scénarios, nous les crie à l’oreille et nous incite à la prudence, parce qu’elle est protectrice et ne veut pas que son bébé se fasse mal.

Mais prendre des décisions basées sur nos peurs et sur cette voix du prudence, c’est vivre à moitié et risquer de regretter de ne pas avoir été plus audacieux, quand on fera le bilan en fin de vie.

Actions pour chaque direction

Niveau 1 (Changer d’entreprise) :

  1. Fais le point sur ce que tu aimes et n’aimes pas dans le fonctionnement de cette entreprise ;
  2. Détermine ce que tu veux à la place ;
  3. Chercher des entreprises qui correspondent à ces critères ;
  4. Postule.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  81 Métiers Pour Devenir Digital Nomad

Niveau 2 (Changer de secteur) :

  1. Liste ce qui ne te va pas dans ton secteur actuel ;
  2. Mène une introspection pour trouver quels secteurs te feraient vibrer ;
  3. Cherche des offres correspondant à ton métier dans ces secteurs-là ;
  4. Si tu n’en trouves pas, renseigne-toi auprès de personnes du secteur pour comprendre quel type de postes tu pourrais occuper avec tes compétences ; 
  5. Postule.

Niveau 3 (Nouveau métier en interne) :

  1. Liste ce qui ne te va pas dans ton métier actuel ;
  2. Liste les tâches et missions qui te font ou feraient vibrer ;
  3. Discute de ça avec la personne pertinente dans ton entreprise (manager, RH) pour voir comment tu pourrais évoluer ; voire demande un bilan de compétences en interne pour évaluer les options possibles pour toi en interne.

Niveau 4 (Nouveau métier en externe) :

  1. Identifie ce que tu souhaites faire comme métier (tu peux utiliser les outils du Niveau 6) 
  2. Identifie le secteur dans lequel tu aimerais exercer ;
  3. Identifie les caractéristiques et valeurs de l’entreprise dans laquelle tu aimerais travailler ;
  4. Cherche une entreprise qui correspond à cela sur le marché ;
  5. Postule.

Niveau 5 (Freelance) : 

  1. Renseigne-toi sur le quotidien des Freelance, ce que cela implique, ce qu’il faut apprendre à gérer côté administratif et financier.
  2. Lance-toi !

Voici quelques articles pour t’initier au freelancing :

Devenir Freelance Digital Nomad : 3 questions à Ambroise Debret

[24/27] Devenir Freelance avec tes compétences actuelles | PODCAST “Trouver Sa Voie”

Digital Nomad : Graphiste Freelance | Témoignage et conseils de Clémence, de Voyage en Roue Libre

Nomades Digitaux : Freelances, en couple, avec un chat | Interview de Ben & Mel

Comment Préparer un Tour du Monde en Freelance ?

Digital Nomad : Rédactrice Web Freelance | Témoignage de Lucie Rondelet

Niveaux 6 (Projet de zéro) : 

Via LesNouveauxTravailleurs, c’est surtout ce niveau 6 que j’aide à réaliser.

Il va te falloir apprendre à construire ton projet sur-mesure :

  • identifier ce qui te nourrit et te met dans ta meilleure énergie ;
  • identifier le mode de vie que tu veux créer ;
  • imaginer le(s) format(s) à mettre en place ;
  • imaginer un modèle économique
  • tester tes hypothèses ;
  • itérer pour améliorer tout ça.

Tu peux commencer par les exercices de la méthode ikigaï, la suite du programme spécial confinement “15 jours pour construire ton nouveau projet pro”, participer aux ateliers ikigaï à Montpellier, t’inscrire aux emails privés pour recevoir les informations de toutes les autres choses que j’organise pour t’aider (accompagnements individuels et collectifs).

Alors, quelle direction vas-tu commencer à explorer ? Dis-le moi en commentaires 🙂

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.